FIFA: 30 ans de films sur l'art à Montréal

Fifa Films Art Montreal

Le Huffington Post Québec   Première Publication: 14/03/2012 13:42 Mis à jour: 14/03/2012 13:43

Parti de l'idée un peu folle de présenter, comme on le faisait ailleurs dans le monde, des films d'art à Montréal, le Festival International du Film sur l'art (FIFA) fête cette année ses trente ans. Pour souligner l'événement, le Festival rajeunit et se modernise, avec sa première séance junior et la présentation d'un film 3D.

«À l'époque, j'étais rédacteur en chef pour une revue d'art. J'étais souvent appelé à me rendre à l'étranger et j'en profitais pour voir des films sur l'art. Quand je revenais, je constatais qu'ici, il n'y avait pas de ce genre de présentations, il y avait un terrain vague: je me suis dit, il faut amener ça à Montréal», se souvient René Rozon, directeur et fondateur du festival.

Après avoir fait ses débuts avec 50 films provenant de 12 pays projetés dans une seule salle pendant cinq jours, le FIFA en est aujourd'hui à 232 films de 27 pays, présentés dans neuf salles avec une programmation qui dure 11 jours.

«Il y a un intérêt, c'est évident, remarque René Rozon, et il y en a pour tous les goûts. Autant les étudiants en art que les gens du domaine, autant les personnes âgées que les gens qui s'intéressent simplement à une forme d'art, trouveront quelque chose qui piquera leur curiosité. Après, ça fait boule de neige: les gens en parlent et découvrent la richesse du festival.»

Tous les types d'arts sont couverts par la programmation du festival: des films d'animation, d'autres sur l'architecture, l'art contemporain, l'art du cirque, l'art graphique, les arts médiatiques, la bande dessinée, la danse, le design, le dessin, la littérature, les métiers d'art, la mode, les musées, la musique, la peinture, la photographie, la poésie, la sculpture, le théâtre, le cinéma... de l'art sous toutes ses formes.

Ce qui guide la programmation? «Le jury international choisit simplement les meilleurs films dans chaque domaine à travers la production annuelle», explique René Rozon qui mentionne la forte représentation de films sur la littérature pour cette édition.

30 ans, ça se fête

Cette année, en plus des films, des expositions, des tables rondes, des conférences et des rétrospectives, quelques nouveautés viennent compléter la programmation, question de souligner les 30 ans de l'événement. Entre autres, le festival présentera le 17 mars, à 18h, son premier film 3D, nommée Corps fugaces: empreintes, au Cinéma ONF, en présence des réalisateurs Philip Szporer et Marlene Millar, accompagnés de Michael Wees, directeur photo, qui témoigneront des défis propres à cette nouvelle forme de création.

Aussi, pour la première fois, le FIFA offrira une séance junior en collaboration avec le Musée des beaux-arts, les samedi 17 et 25 mars à 11h. On y présentera Mishandled+Le Carnaval des animaux, un conte pour toute la famille qui sera suivi par un atelier de dessins.
 
Finalement, le film Une idée folle – Un hommage au FIFA sera présenté gratuitement le 21 mars à 18h au Musée des beaux-arts. Alain Fleisher, le réalisateur, se penche sur la relation du film sur l’art et de son public, avec la participation de plusieurs artistes et documentaristes.


Les billets sont disponibles par téléphone au 514-842-2112, en personne à la billetterie de la Place des Arts au 175 rue Sainte-Catherine Ouest ou en ligne au www.artfifa.com

SUIVRE LE Québec