POLITIQUE

Dick Cheney estime que le Canada est trop dangereux pour lui

12/03/2012 06:00 EDT | Actualisé 12/05/2012 05:12 EDT
Getty Images

TORONTO - L'ancien vice-président américain Dick Cheney a annulé un discours qu'il devait donner ce printemps au Canada pour des raisons de sécurité.

M. Cheney devrait prononcer une allocution sur son expérience à la Maison-Blanche et la situation politique actuelle aux États-Unis au Palais des congrès du Toronto métropolitain le 24 avril.

Le promoteur de l'événement a expliqué que l'ex-politicien et sa fille Elizabeth avaient renoncé à leur visite à cause des manifestations tenues lors du passage de Dick Cheney à Vancouver l'automne dernier.

Ils ont affirmé qu'il était préférable pour leur sécurité de ne pas se rendre en sol canadien.

En septembre, des manifestants accusant Dick Cheney de crimes de guerre avaient bloqué l'accès du Vancouver Club où il donnait une conférence.

M. Cheney avait été contraint de rester dans le bâtiment pendant sept heures avant que les autorités estiment qu'il pouvait sortir en toute sécurité.