Tapis rouge des Genie: "Monsieur Lazhar" de Philippe Falardeau sacré meilleur film (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
(CP)
(CP)

TORONTO _ Philippe Falardeau est peut-être revenu bredouille de la soirée des Oscars, mais son "Monsieur Lazhar" lui a tout de même permis d'être le grand gagnant de la 32e cérémonie des prix Genie, jeudi.

"Monsieur Lazhar" a terminé la soirée avec six prix, dont ceux du meilleur film et de la meilleure réalisation, ainsi que du meilleur scénario adapté et du meilleur montage.

L'acteur Fellag, vedette de "Monsieur Lazhar", a obtenu le prix du meilleur acteur, tandis que sa jeune collègue Sophie Nélisse, 11 ans, a reçu le Genie de la meilleure actrice de soutien.

Le film "A Dangerous Method", de David Cronenberg, a quant à lui obtenu cinq Genies, dont celui de la meilleure direction artistique et de la meilleure musique originale. Viggo Mortensen a obtenu le prix du meilleur acteur de soutien pour son interprétation de Sigmund Freud dans ce film.

"Café de Flore", de Jean-Marc Vallée, qui dominait les mises en nomination avec 13, a finalement dû se contenter de trois prix, soit ceux des meilleurs maquillages et des meilleurs effets visuels, ainsi que de la meilleure interprétation féminine dans un premier rôle pour Vanessa Paradis.

Ken Scott a reçu le prix du meilleur scénario original pour "Starbuck", qui a aussi été couronné pour la pièce "Quelque part" (interprétée par Caracol), sacrée meilleure chanson originale. Le film a également obtenu la Bobine d'or soulignant ses résultats au box-office.

"Funkytown" a raflé le prix des meilleurs costumes.

QUELQUES IMAGES:

32e soirée des prix Génie
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Sur le web

Monsieur Lazhar couronné aux 32es prix Génie | Le Devoir

Prix Génie: «Monsieur Lazhar» triomphe - Showbizz.net

[Génie 2012] Monsieur Lazhar domine ses adversaires - Films du ...

Genie: Monsieur Lazhar sacré meilleur film

George Stroumboulopoulos: monsieur Génie

«Je veux qu'il gagne!» - Sophie Nélisse

La créatrice de Bashir Lazhar voulait écrire sur un sujet qui lui ...