POLITIQUE

Sondage: les Québécois favorables au cours obligatoire d'Éthique et culture religieuse

07/03/2012 07:34 EST | Actualisé 10/06/2013 03:26 EDT

Trois semaines après le feu vert de la Cour suprême en faveur du cours d'Éthique et culture religieuse, un sondage démontre que les Québécois sont favorables au cours obligatoire d'Éthique et culture religieuse (ÉCR).

Selon l'enquête Léger Marketing réalisée pour la Coalition pour la liberté en éducation, qui contestait le cours D'ÉCR, 42 % des répondants souhaitent qu'il demeure obligatoire. Le quart seulement des Québécois estiment qu'il devrait être optionnel, tandis que 29 % estime qu'il devrait être remplacé par des matières de base comme les mathématiques ou le français.

La Coalition croit que cette dernière donnée est liée aux informations voulant que les élèves du Québec ont connu des reculs en lecture et en sciences. Mais le président de la Coalition, Sylvain Lamontagne, maintient que le cours d'ÉCR «ne fait pas consensus et qu’une majorité des Québécois souhaitent avoir plus liberté».

Par ailleurs, en matière de financement, 55 % des Québécois se montrent ouverts à la mise en place des chèques éducation, où le gouvernement octroierait une somme fixe pour la scolarité de chaque enfant et laisserait les parents choisir leur école publique ou privée.

Enfin, un peu plus de la moitié de la population québécoise (54 %) croit que les écoles devraient offrir une plus grande liberté dans le choix des programmes qu'elles enseignent et dans la façon de les enseigner.