NOUVELLES

Alex Harvey remporte la médaille de bronze du 30 km de la CM de Lahti

03/03/2012 01:09 EST | Actualisé 03/05/2012 05:12 EDT
ap

LAHTI, Finlande - Le Québécois Alex Harvey a remporté le bronze du skiathlon 30 km de la Coupe du monde de Lahti, en Finlande.

Le fondeur de 23 ans de Saint-Ferréol-les-Neiges a terminé à 4,2 secondes du vainqueur, le Suisse Dario Cologna, qui a mis la main sur l'épreuve en une heure, sept minutes, 30,5 secondes (1h07:30,5).

Cologna a distancé ses rivaux au cours des derniers kilomètres, résistant aux poussées de Harvey — neuvième avec 3,6 km à faire — et du Norvégien Martin Johnsrud Sundby, qui s'est inséré entre les deux hommes, à 3,7 secondes du vainqueur.

Devon Kershaw s’est classé 14e et demeure à égalité au troisième rang du classement général. Ivan Babikov a terminé 36e, tandis que Kevin Sandau a abandonné.

«Ça a été une bonne course pour moi aujourd'hui. Chaque fois que je suis sur le podium, c'est une bonne course, a dit Harvey, qui grimpe au sixième rang du classement général. Avec 90 skieurs sur la ligne de départ, c'était très serré dans les virages. J'ai dû être prudent, mais heureusement, personne n'a chuté devant moi. J'aime les départs de masse, j'aime l'adrénaline.»

La plupart des meilleurs fondeurs au monde étaient toujours regroupés après le 15 km classique. Cologna s'est hissé en tête rapidement dans la portion en style libre, mais n'a vraiment pu se détacher que dans les derniers moments de la course.

«Je n'ai pas pu réagir à l'attaque de Dario, a noté Harvey. Elle était très rapide. C'était très serré, mais vous devez demeurer au sommet de votre forme. J'ai tenté de toujours resté à l'avant, entre les cinquième et dixième places, et à l'extérieur. La clé, c'est d'être capable de réagir s'il se produit quelque chose.»

Il s'agit du premier podium de la saison en Coupe du monde pour Harvey, qui a toutefois remporté l'argent au 20 km classique du Tour de ski, en janvier dernier.

Chez les dames, la Norvégienne Therese Johaug a été la meilleure au 15 km, terminant en 36:52,6. Elle a devancé ses compatriotes Marit Bjoergen et Heidi Weng, dont il s'agit d'un premier podium en carrière, de 10,2 secondes et 11,3 secondes respectivement.

Cette victoire lui permet de devancer la Polonaise Justyna Kowalczyk, huitième, au sommet du classement général de la Coupe du monde.