Le Parti québécois majoritaire, selon un nouveau sondage

Pauline Marois

Le Huffington Post Québec   Première Publication: 27/02/2012 11:48 Mis à jour: 27/02/2012 16:00

Le Parti québécois majoritaire? C'est la tendance, selon un nouveau sondage de Forum Research.

La firme ontarienne a sondé 1589 Québécois le 23 février, soit après les plus récents sondages de Léger Marketing et CROP, qui plaçaient Pauline Marois, Jean Charest et François Legault au coude-à-coude.

Toutefois, selon Forum, le Parti québécois bénéficie d’une grande avance sur les autres partis, avec 39 % d’appuis contre 30 % pour le Parti libéral et seulement 19 % pour la Coalition avenir Québec. Québec solidaire et les Verts recueillent respectivement 6 % et 5 %.

Avec une telle avance - particulièrement chez les francophones (43 % contre 25 % pour le PLQ et 21 % pour la CAQ), le Parti québécois formerait le prochain gouvernement avec une forte majorité de sièges à l’Assemblée nationale. Pauline Marois pourrait gagner plus de 70 circonscriptions, contre une quarantaine pour les libéraux. Il serait difficile pour François Legault de gagner plus d’une dizaine de sièges.

Clairement, les résultats sont très différents des autres sondages récents. Forum n’est pas une firme québécoise et elle utilise une méthodologie différente: un serveur vocal interactif, des appels par téléphone où les personnes appuient sur les touches pour donner leurs réponses aux questions transmises automatiquement.

Quelles sont les chances de Pauline Marois de devenir première ministre?

VOTE

De leur côté, Léger Marketing et CROP utilisent un panel d’internautes. Le sondage de Forum été réalisé le jour même de la publication du sondage CROP, où la CAQ était placée troisième. Il n’est pas impossible que les personnes sondées par Forum étaient influencées par la nouvelle.

Selon Forum, le Parti québécois mène avec 35 % à Montréal contre 33 % pour les libéraux, mais les troupes de Jean Charest sont au premier rang à Québec avec 33 %, contre 30 % pour les péquistes et 26 % pour la CAQ. En région, le PQ domine avec près de 50 % d’appuis.

À peine 28 % des Québécois sont satisfaits du travail de Jean Charest, contre 61 % qui ne le sont pas. Pauline Marois souffre d’un taux de désapprobation de 47 %, mais 38 % des Québécois approuvent sa performance. Enfin, François Legault affiche le plus bas taux d’insatisfaction (42 %).

Sur la question constitutionnelle, 26 % des répondants souhaitent que le Québec devienne un pays indépendant, tandis que 25 % préfère une solution avec deux partenaires égaux (le Canada et le Québec) dans un pays. Un autre 20 % appuie un Québec comme nation distincte au sein du Canada, et seulement 24 % pense que le Québec est une province comme les autres.

Les répondants péquistes préfèrent les deux premières options, et les libéraux, les deux dernières. Les caquistes, par contre, sont divisés (46 % pour la souveraineté ou la souveraineté-association et 51 % pour la société distincte ou le statu quo).

Ce sondage de Forum est peut-être une aberration. Rien n’indique dans les autres sondages que le PQ est en position de former un gouvernement majoritaire et que la CAQ est au-dessus de 20 %. Toutefois, le sondage démontre que tout est encore possible pour Pauline Marois. Si Jean Charest décide de déclencher une élection ce printemps, il ne pourra rien tenir pour acquis.

Éric Grenier est l’auteur de ThreeHundredEight.com (http://www.threehundredeight.com), un blogue consacré à l’actualité politique, aux sondages, et aux tendances électorales.

SUIVRE LE Québec