Twitter: un compte dévoile des détails de la vie privée du ministre Vic Toews

Vic Toews Twitter Vie Privee

Première Publication: 15/02/2012 15:26 Mis à jour: 15/02/2012 15:41

Au lendemain du dépôt du projet de loi C-30, qui vise à faciliter l'accès aux données personnelles pour les policiers, et qui suscite de nombreuses craintes en matière de protection de la vie privée, un compte Twitter dévoile des informations sur la vie privée du ministre de la Sécurité publique, Vic Toews.

Le compte @Vikileaks30 (dont le nom est un jeu de mot qui fait référence au site de dénonciation WikiLeaks) a publié son premier message mardi soir : « Vic veut savoir des choses sur vous. Apprenons des choses sur Vic ». Depuis, le compte a publié plus d'une cinquantaine de messages qui semblent, pour la plupart, décliner des informations sur le mariage houleux du ministre, qui s'est soldé par un divorce en 2008. Les messages seraient des citations de son ex-femme, tirées des documents de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba à propos de son divorce. Leur authenticité n'a toutefois pas été vérifiée.

Le compte suscite de nombreuses réactions sur Twitter, beaucoup appuient l'initiative, disant que le ministre goûte à sa propre médecine. D'autres la dénoncent, c'est le cas du député libéral Justin Trudeau, qui qualifie de « répréhensible » cette « invasion de la vie privée » du ministre, à qui il dit offrir son soutien. C'est également le cas du blogueur Cory Doctorow, farouche opposant au projet de loi, qui dans BoingBoing affirme qu'il s'agit d'une stratégie contre-productive : « Cela démontre qu'une fois que du matériel est consigné, il est susceptible d'être l'objet de fuites, et que la meilleure façon de protéger l'information confidentielle est de s'abstenir de la collecter et de l'agréger. »

De son côté, le ministre a réagi sur Twitter en affirmant qu'il n'embarquerait pas dans ce jeu politique de fond de ruelle.

SUIVRE LE Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |