Huffpost Canada Quebec qc

Grammy: un bel hommage pour la «soeur disparue», Whitney

Publication: Mis à jour:
HOMMAGE WHITNEY GRAMMY
Dès le début de la cérémonie, des images de Whitney Houston étaient présentées en arrière-plan. (Getty) | Getty Images

LOS ANGELES, États-Unis - La cérémonie des prix Grammy, dimanche soir, a été transformée en hommage à Whitney Houston, au début de laquelle les spectateurs ont célébré la carrière de la vedette de la musique pop décédée samedi, après que les concepteurs de la soirée eurent assemblé un hommage de dernière minute.

Le gala de dimanche, présenté à peine 24 heures après que Houston eut été retrouvée sans vie dans une chambre d'un hôtel de Beverly Hills, s'est ébranlé dans une ambiance de veillée funèbre, durant laquelle la grande famille formant l'industrie de la musique a honoré l'une de ses plus grandes vedettes, six fois gagnante d'un prix Grammy.

«Il y a eu décès au sein de notre famille», a déclaré l'animateur de la soirée, LL Cool J, peu de temps après que Bruce Springsteen eut lancé le gala en chantant, dans un moment des plus poignant, sa nouvelle pièce, «We Take of Our Own».

Cool J a ensuite mené les spectateurs massés au Staples Center vers une prière en l'honneur d'une «soeur disparue», et annoncé que cette soirée en était une de «célébration et de souvenirs». Il a ensuite fait place à une vidéo clip de Houston interprétant «I Will Always Love You» lors de la cérémonie des Grammy de 1994.

Plus tard, dimanche, Jennifer Hudson, une actrice et finaliste de l'émission «American Idol» devait rendre hommage à son tour à l'ancienne chanteuse de 48 ans.

Le fait que la mort de Whitney Houston soit arrivée si près de la diffusion du gala sur les ondes de CBS a empêché les producteurs de lui rendre «un hommage complet», a expliqué le producteur de la soirée, Ken Ehrlich.

Avec quelques heures à peine pour préparer un hommage digne de ce nom, les responsables des Grammy ont dû réagir rapidement.

«Les musiciens, par nature, improvisent», a déclaré Neil Portnow, président de la Recording Academy — l'organisation chapeautant la soirée de remise des Grammy — sur le tapis rouge, avant le début de la soirée. Il a ajouté que l'hommage mis sur pied a été le résultat de nombreuses heures passées au téléphone, dans une ambiance d'urgence, à la suite de la mort de Houston.

«Lorsqu'une tragédie frappe, la famille se regroupe — et ceci est ma famille», a déclaré le producteur Jimmy Jam. «Il y aura un peu de tout ce soir, et c'est ainsi que les émotions devraient être transmises.»

«Je suis heureuse que nous soyons tous ensemble, pour vivre ce deuil», a ajouté Bonnie Raitt.

Les Winehouse touchés

Par ailleurs, l'un des moments les plus touchants de la journée de dimanche s'est produit pendant que les caméras de télévision étaient éteintes.

Lorsque Tony Bennett a reçu son trophée pour la meilleure performance pop par un duo ou groupe pour «Body and Soul», une pièce interprétée avec Amy Winehouse, le vénérable crooner a invité les parents de la regrettée chanteuse britannique à se joindre à lui sur scène.

«Nous ne devrions pas être ici. C'est notre chère fille qui devrait y être», a déclaré le père de Winehouse, Mitch, après que lui et la mère de la chanteuse, Janis, eurent donné une chaleureuse l'étreinte à Bennett.

Selon son père, Winehouse était emballée d'avoir enregistré cette pièce avec Bennett.

Mitch Winehouse a également fait référence à la mort de Whitney Houston et le récent décès d'Etta James.

«Que puis-je dire? Le ciel compte maintenant sur une merveilleuse formation musicale féminine.»