Huffpost Canada Quebec qc

Berlinale 2012: Denis Côté, authentique dans l'audace

Publication: Mis à jour:
Denis Côté présente son film Bestiaire à la Berlinale 2012.
Denis Côté présente son film Bestiaire à la Berlinale 2012.

Bien que Denis Côté soit présent au festival du film de Berlin pour présenter son dernier long-métrage, Bestiaire, le réalisateur planche déjà sur un nouveau projet. Celui-ci, vêtu d’une chemise qu’il qualifie lui-même de bestiaire, semble impatient de commencer, le tournage étant prévu pour cet été. Rencontre avec ce personnage lors de la soirée de Téléfilm Canada à l’ambassade canadienne de Berlin.

Son prochain projet au titre original, Vic et Flo ont vu un ours, n’a rien d’enfantin comme peut le présupposer le titre. Au contraire, il y a véritablement un mélange de genre dans cette histoire de Victoria (Pierrette Robitaille) qui, fraîchement sortie de prison, s’installe dans une cabane à sucre perdue en forêt. Néanmoins, chaque semaine, elle devrait répondre de ses actes à son agent de libération conditionnelle, incarné par Marc-André Grondin. S’ajoute à ce duo, Florence, jouée par l’actrice Valérie Donzelli, l’ancienne partenaire de cellule de Victoria, elle aussi nouvellement libérée. Denis Côté: «Le problème s’installera lorsque Florence voudra continuer leur relation lesbienne tandis que Victoria, elle, veut retourner à son hétérosexualité. Ce qui va créer une drôle d’ambiance». L’histoire ne promet rien de gai, plutôt le contraire selon les dires du réalisateur: «La fin s’annonce plutôt trash, avec des pièges à ours». Il faut admettre que le réalisateur est passé maître dans l’art de l’audace, c’est d’ailleurs ce qui le distingue et rend ses œuvres si singulièrement attrayantes.

Anecdote

Au cours de la conversation, Denis nous raconte la première fois qu’il a parlé de son nouveau projet à une journaliste. Celui-ci, quelque peu nerveux, hésitant à révéler le titre, prévient la journaliste par une expression fort québécoise: «Attache ta tuque… pause….Vic et Flo ont vu un ours». Le lendemain matin, dans le journal, on pouvait lire: «Le prochain projet de Denis Côté porte un titre particulièrement accrocheur: Attache ta tuque, Vic et Flo ont vu un ours». Quiproquo qui a provoqué chez Denis plus de rires que de désagréments. Même qu’il avoue qu’il aurait dû accentuer la pause, pour ainsi s’éviter un titre qui sonne comme une «joke de mononcle».

Catherine Matusiak, pour Le Huffington Post Québec, est l'invitée de Téléfilm Canada.

-

Close
Berlinale 2012: tapis rouge
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction