La FQM veut que l'Assemblée nationale les écoutent

Publication: Mis à jour:
FQM MUNICIPALITES ASSEMBLE
Le président de la FQM, Bernard Généreux, suivra avec attention les débats sur le projet de loi 14. (CP/Jacques Boissinot) | THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

QUÉBEC - À la veille de la reprise des travaux parlementaires à l'Assemblée nationale, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) presse le gouvernement de penser aux régions.

Le comité exécutif de la Fédération a rédigé une liste exhaustive de ses attentes, où tout y passe: les mines, l'agriculture, la forêt et les finances.

Le président de la FQM, Bernard Généreux, suivra avec attention les débats sur le projet de loi 14 sur la mise en valeur des ressources minérales. Il presse d'ailleurs les partis présents à l’Assemblée nationale d’adopter rapidement ce qui viendra remettre au goût du jour la Loi sur les mines.

Selon M. Généreux, ce projet de loi permettra aux municipalités d'avoir un droit de parole dans l’exploitation des ressources de leur territoire.

La FQM souhaite également un effort de relance dans le secteur forestier, principalement pour les régions ressources qui dépendent largement de la forêt pour leur économie. Même si elle a quitté l'écran-radar médiatique, Bernard Généreux maintient que la crise forestière se poursuit toujours et atteint une ampleur et d’une durée sans précédent.

La question agricole génère aussi son lot d'attentes. Les municipalités souhaitent un aboutissement des promesses, après les consultations sur le Livre vert qui fait suite à la Commission Pronovost et au rapport Ouimet. La FQM espère une plus grande flexibilité dans la zone verte et une meilleure cohabitation des usages.

Finalement, l'assiette fiscale des villes préoccupent également. Un nouveau pacte fiscal 2014-2021 doit être négocié et l'un des objectifs sera d’inclure des solutions pour diversifier les sources de revenus des municipalités. À l'heure actuelle, les revenus des villes dépendent, dans une proportion de 70 pour cent, de l’impôt foncier.