Vague de froid en Europe : le bilan s'alourdit

Europe Froid Bilan

Première Publication: 4/02/2012 12:38 Mis à jour: 4/02/2012 12:48

Les Européens n'ont pas fini d'avoir froid. Le bilan de la vague de froid qui sévit depuis une semaine continue de s'alourdir. Selon les derniers chiffres de l'AFP, au moins 260 personnes en sont mortes.

L'Ukraine et la Pologne sont les deux pays les plus touchés, avec plus de 167 morts. Les centres de secours d'urgence en Ukraine ont déjà accueilli quelque 65 000 personnes. À ces endroits, les plus démunis sont à l'abri du froid en plus de recevoir un repas.

En Pologne, où le thermomètre a atteint moins 27 degrés Celsius dans le nord-est, huit nouveaux décès s'ajoutent aux 37 déjà répertoriés. En Bosnie, les résidents de Sarajevo se sont levés samedi alors que la ville était ensevelie sous un mètre de neige.

Les températures sont glaciales en Russie également où le thermomètre affichait moins 50 degrés Celsius en Iakoutie, en Sibérie orientale. Depuis le début de l'année, au moins 64 personnes ont perdu la vie en raison du froid.

En France, deux personnes âgées sont mortes de froid à Toulouse et à Lemberg. À certains endroits, les températures sont descendues à moins 20 degrés Celsius.

La ville de Rome, en Italie, est toujours paralysée samedi en raison des chutes importantes de neige. Jusqu'à présent, cinq personnes sont mortes dans le pays en raison des intempéries.

L'Allemagne, l'Autriche et le Royaume-Uni sont également touchés par la vague de froid et des chutes de neige sont prévues samedi.


SUIVRE LE Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |