NEWS

Québec solidaire se prépare au déclenchement d'un scrutin

04/02/2012 11:04 EST | Actualisé 05/04/2012 05:12 EDT
The Canadian Press Images / Denis Beaumont)
MONTRÉAL - Québec solidaire (QS) se prépare au déclenchement d'un scutin provincial, estimant que Jean Charest pourrait être tenté d'appeler les Québécois aux urnes au cours du printemps.

La présidente du parti, Françoise David, a expliqué samedi que le premier ministre pourrait être tenté d'agir de la sorte alors que la Coalition avenir Québec (CAQ) de François Legault semble perdre des appuis dans les intentions de vote.

La protection de la langue française sera par ailleurs un thème central de la prochaine campagne électorale de Québec solidaire, a indiqué Mme David, qui prenait part à une manifestation-spectacle faisant la promotion du français, à Montréal.

La présidente de QS ne s'oppose pas à l'apprentissage de plusieurs langues, qui représente une richesse selon elle, mais estime que le français doit demeurer la langue de tous les jours au Québec.

Mme David déplore non seulement un recul du français dans des régions comme Montréal et l'Outaouais, mais une prédominance de l'anglais dans plusieurs milieux de travail.

Québec solidaire a ainsi adopté 27 propositions visant à solidifier la présence du français dans la province.

Le parti propose notamment de rendre l'Office québécois de la langue française indépendant du gouvernement en le faisant relever de l'Assemblée nationale et d'augmenter considérablement ses ressources en plus d'interdire l'exigence de la connaissance de l'anglais à l'embauche à moins qu'il soit démontré que cette langue est indispensable dans le cadre de cet emploi.

Mme David, qui se présentera dans le comté de Gouin advenant le déclenchement d'un scrutin, estime que «cette fois-ci sera la bonne» et qu'elle sera élue à l'Assemblée nationale.

Même si cette circonscription est actuellement détenue par le péquiste Nicolas Girard, la présidente de Québec solidaire rappelle qu'elle est aussi «une grosse pointure» qui sera en mesure de gagner la confiance des électeurs.