Boisvenu dit avoir reçu des centaines d'appuis à la suite de ses propos

Boisvenu Propos

Première Publication: 2/02/2012 14:19 Mis à jour: 2/02/2012 19:25

OTTAWA - Le sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu dit qu'il a reçu une avalanche d'appuis après s'être retrouvé dans l'eau chaude pour son opinion sur la peine de mort.

Mercredi, le sénateur disait que chaque assassin devrait avoir une corde dans sa cellule, faisant ainsi référence à la possibilité qui leur serait donnée de mettre fin à leurs jours. Ses propos ont suscité un tel déferlement de critiques que le sénateur a dû présenter ses excuses.

Jeudi, il a affirmé avoir reçu des commentaires de 500, voire 600 personnes, en accord avec la position qu'il exprimait.

Selon M. Boisvenu, ces gens croient qu'il y a eu une exagération de la part des médias alors qu'il ne faisait qu'exprimer publiquement ce que plusieurs pensent tout bas.

Dans le point de presse qui l'a plongé mercredi dans la controverse, le sénateur affirmait aussi que la peine de mort devrait être considérée pour les cas où il n'y a aucune possibilité de réhabilitation.

Depuis son arrivée au pouvoir, le premier ministre Stephen Harper a toujours soutenu qu'il n'avait pas l'intention de rouvrir le débat sur la peine de mort.

SUIVRE LE Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |