LES BLOGUES
18/10/2018 15:17 EDT | Actualisé 18/10/2018 15:17 EDT

Les surprenants vins de la Roumanie

Des vins dont vous entendrez de plus en plus parler.

Règle générale, la plupart des gens connaissent davantage les personnalités publiques roumaines que les vins de ce pays.

Qui en effet, n'a jamais entendu parler de Nadia Comaneci, la gymnaste roumaine qui avait fait sensation en 1976 aux Jeux Olympiques de Montréal, du boxeur Lucian Bute, ou bien du comte Dracula, un personnage mythique inventé en 1897, par l'écrivain britannique Bram Stroker?

Ne riez pas. La Transylvanie est l'une des régions viticoles que compte la Roumanie. L'un des producteurs importants de ce pays s'en est même inspiré pour choisir son nom, Legendary Dracula, ainsi que pour ceux de ses vins.

Gamme de vins rouges

Je pourrais ici faire un jeu de mots facile en affirmant que ces vins sont bons sans bon sang, mais je vais m'en abstenir.

Débutons par identifier la position géographique de la Roumanie, située dans la partie est de l'Europe.

Emplacement de la Roumanie

Ce pays a pour voisins la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie, l'Ukraine et la Moldavie. Il bénéficie également d'un accès à la mer Noire.

Il y a plus de 182 000 hectares de vignes en Roumanie, faisant de ce pays le producteur de vin en volume pour l'Europe (après la France, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne et le Portugal), et le 13è au niveau mondial. Tout de même.

Le pays compte 9 régions viticoles. Ce sont les noms que l'on retrouve en caractères bleus et gras sur la carte qui suit.

Carte

Histoire

Il importe de savoir que l'on a retrouvé des traces de production du vin dans ce pays qui remontent à plus de 6 000 ans.

Plus près de nous, les Grecs ont colonisé les rives de la mer Noire, il y a 2 700 ans. Les Romains, pendant la période de 106 à 256 de notre ère, y ont implanté des vignobles pour approvisionner leurs légions de la province de Dacie.

Mais la période la plus sombre de la viticulture roumaine fut sans conteste la période communiste, soit de 1947 à 1989. Tous les vignobles furent expropriés et transformés en fermes d'état. La plupart des cuvées étaient alors souvent assemblées et la quantité primait alors sur la qualité.

Mais dès le début des années 90, des producteurs et hommes d'affaires d'Europe de l'Ouest, des Italiens, Italiens, Autrichiens et Anglais principalement, vinrent y investir, souvent pour s'associer avec des producteurs locaux. Il faut dire que les bas prix des terrains et de la main d'œuvre étaient très alléchants.

Depuis lors, la qualité des vins roumains n'a pas cessé de progresser et celle-ci retrouve ses lettres de noblesse.

Un premier salon à Montréal

Une dégustation de vins de la Roumanie s'est tenue pour la toute première fois à Montréal, le 9 octobre dernier, à l'Institut du Tourisme et de l'Hôtellerie du Québec (ITHQ).

Salon des vins roumains

Une douzaine de producteurs roumains (Alira, Lacerta, Jidvei, Aurelia Visinescu, etc.) étaient venus faire goûter leurs produits et démontrer les grands progrès effectués par les maisons viticoles au cours des dernières années. Ceci m'a permis bien-sûr, de m'en faire moi-même ma propre idée.

J'étais également très heureux de voir que les amateurs de vin du Québec, dont plusieurs dans la vingtaine, y étaient venus en grand nombre pour profiter de cette rare occasion.

Leur enthousiasme a fait que l'on a failli manquer de vin à la toute fin de l'évènement, preuve que ces vins sont très attrayants.

Photo-montage

Tous ont ainsi pu réaliser combien les vins roumains, en blanc comme en rouge, sont aromatiques, fruités, et bien équilibrés. Il faut dire que la Roumanie fait partie de l'OIV (Organisation de la Vigne et du Vin), ce qui et rassurant pour le consommateur au niveau des normes strictes qu'il faut suivre.

Les cépages roumains

Tout comme entre autres la Grèce et le Portugal, la Roumanie peut compter, en plus des cépages internationaux, sur de nombreux et délicieux cépages autochtones.

Grappes

En blanc, les cépages étrangers que l'on retrouve le plus souvent en Roumanie sont l'Aligoté, le Sauvignon blanc, le Chardonnay, le Pinot Gris, le Riesling italien, et le Muscat.

Les cépages blancs roumains sont le Feteasca regală, le Feteasca albă, le Grasa de Cotnari, le Tămâioasă românească.

Feteasca Neagra

Du coté des cépages rouges internationaux cultivés en Roumanie, les principaux sont le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Pinot Noir.

Les principaux cépages rouges de la Roumanie se nomment Feteasca neagră, Băbească neagră, Negru de Drăgășani.

Pour les détails de base sur les particularités de chacun de ces cépages roumains ainsi que quelques autres, on peut consulter ce site.

Vignoble

On en trouve où?

Pour le moment, il n'y a que 7 vins de la Roumanie (sur 8,225 vins) disponibles à la SAQ, qui ne sont malheureusement la plupart du temps qu'une pâle copie des meilleurs vins de ce pays.

On n'en commande pas parce qu'on n'en vend pas. Et on n'en vend pas parce qu'on n'en a pas commandé.

On lieu d'agir, on réagit. La plupart du temps on attend que les tendances soient fortement implantées au lieu de les devancer. Je peux comprendre cependant qu'il y a quelques années, la qualité laissait un peu à désirer, mais ce n'est plus le cas maintenant.

Toast

Moi, je vous prédis que d'ici 5 ans, il y aura à la SAQ au moins 50 vins de la Roumanie qui seront distribués au Québec, peut-être même plus. On ne pourra ignorer encore longtemps ce 6è producteur européen.

En attendant, il y en a quelques-uns disponibles en importation privée. L'agence MaximImpex en a d'ailleurs fait l'une de ses spécialités.

Aussi, il y aura deux très bons producteurs de la Roumanie seront présents les 2 et 3 novembre prochain au Québec, lors de La Grande Dégustation de Montréal, soit Budureasca et Legendary Dracula. Une belle occasion à saisir pour enfin goûter aux vins de la Roumanie.

Noroc! (mot signifiant bonne chance en langue roumaine, souvent utilisé pour porter un toast).

Séparateur

Suggestions de vins de la semaine:

Cette semaine, je vous recommande 5 vins (1 blanc, 3 rouges et 1 vin fortifié) en provenance de 4 pays, soit de la France, de l'Italie, du Portugal et de l'Afrique du Sud, à des prix variant de 19,95$ à 26,55$.

Télécharger la liste

5 vins

Suivez notre chroniqueur et accédez ainsi à ses recommandations quotidiennes!
Sur Facebook (il suffit d'aimer la page) et/ou sur Twitter (abonnez-vous)
On serait fou de s'en passer!

Pour vos commentaires, questions, suggestions, écrivez-lui en privé à :
clubdgv@gmail.com