LES BLOGUES
19/07/2018 16:56 EDT | Actualisé 19/07/2018 16:58 EDT

10 vins de transition pour réussir votre révolution de palais

Saviez-vous qu'en matière de vin, notre goût est susceptible de changer avec le temps?

www.123RF.com

Une étude universitaire a été menée à cet effet en Californie au printemps dernier, auprès de 422 consommateurs de vin.

On leur a entre autres choses demandé si leurs préférences avaient changé depuis qu'ils avaient commencé à boire du vin. Une majorité a répondu par l'affirmative, ce qui ne me surprend guère, ayant remarqué que mes goûts personnels s'étaient à la longue, eux aussi modifiés.

www.winbusiness.com

On a ensuite dressé un profil de l'évolution des styles de vins que ces personnes ont consommé au fil du temps.

La plupart ont ainsi débuté par des vins légers, fruités, aromatiques, renfermant parfois un certaine teneur en sucre résiduel. De fil en aiguille, leur palais s'habituant à apprécier des vins plus secs, plusieurs deviennent des amateurs de vins fins, équilibrés et plus subtils.

www.winebusiness.com

Selon mon expérience personnelle, plus on acquiert de connaissances sur le vin, plus on se dirige vers des vins plus secs et équilibrés, empreints de finesse et d'élégance. Mais que faire en attendant?

Un exemple récent

Rappelons que techniquement, les vins tranquilles secs ont un maximum de 4 grammes de sucre au litre. À cette teneur, le sucre n'est habituellement pas perceptible pour la plupart des personnes.

Or, il y a quelques mois, un ami m'a confié vouloir délaisser les vins tranquilles passablement sucrés qu'il consommait depuis ses tout débuts.

Non pas qu'ils ne les aimaient plus, mais il s'était rendu compte que ces vins étaient plutôt lassants avec de la nourriture. De plus, désirant préserver sa santé et garder sa ligne, il désirait maintenant consommer des vins contenant moins de calories.

Il avait bien essayé quelques vins secs, mais il avait de la difficulté à s'habituer à l'acidité de ces derniers. En un mot, la facilité du goût sucré lui manquait. Il me demanda si j'avais une solution à lui proposer.

Bien sûr lui répondis-je.

Les vins de transition

Si vous n'avez jamais entendu parler de tels vins, c'est normal, puisque c'est moi, pour les besoins de la cause, qui a inventé cette dénomination.

Ce que je nomme ainsi, ce sont des vins dont la teneur en sucre résiduel oscille approximativement entre 4 et 8 grammes par litre. Pas très sucrés, ni tout à fait secs.

Les vins consommés par l'ami que je mentionnais plus tôt avaient habituellement des teneurs en sucre résiduels de plus de 10 grammes par litre.

Les vins de transition peuvent ainsi servir à aider votre palais à peu à peu s'habituer à déguster des vins de moins en moins sucrés, un peu de la même manière que les timbres transdermiques facilitent le sevrage à la nicotine.

fr.wikipedia.org

Vous trouverez donc ci-dessous 10 exemples de ces vins (5 blancs et 5 rouges), énumérés par ordre décroissant de leur teneur en sucre résiduel.

Ces vins sont de plus très bons. Il m'arrive parfois d'en boire moi-même à l'occasion; je les sers alors suffisamment frais.

Après quelques temps, dirigez-vous vers des vins de plus en plus secs et observez comment ceux-ci s'accordent parfaitement avec votre nourriture. Tout comme mon ami, vous réussirez votre révolution de palais!

5 vins blancs de transition

Gewürztraminer, Hugel, Alsace, 2014, France, 19,65$

AOL

Sucre: 8 gr/litre

À essayer avec des crevettes sautées et de la sauce cocktail épicée.

Viognier, Cline Cellars, Californie, 2017, É.U., 16,65$

AOL

Sucre: 6,8 gr/litre

Plus de détails ici

Fumaio, Banfi, Toscane, 2017, Italie, 15,45$

AOL

Sucre: 5,5 gr/litre

Plus de détails ici

Funky Goose, Grüner Veltliner, Cape Barren, 2016, Australie, 19,95$

AOL

Sucre: 4,7 gr/litre

Vous connaîtrez du même coup une expression un peu différente de ce cépage autrichien.

Réserve 2015, Domaine du Tariquet, Côtes-de-Gascogne, France, 15,95$

AOL

Sucre: 3,5 gr/litre

Ici, les goûts de fruits bien mûrs compensent pour le sucre résiduel. À ce stade, vous touchez au but.

5 vins rouges de transition

Colossal, Casa Santos Lima, Lisboa, 2015, Portugal, 15,40$

AOL

Sucre: 7,8 gr/litre

Certes un peu sucré, mais tout de même deux fois que certaines marques bien connues.

Cabriz, Colheita Selecionnada, Dão, 2015, Portugal, 13,25$

AOL

Sucre: 6 gr/litre

Plus de détails ici

Ramos Reserva, J. Portugal Ramos, 2016, Portugal, 14,95$

AOL

Sucre: 5,8 gr/litre

Un vin bien fait, élaboré par un œnologue dont la réputation n'est plus à faire.

Campolietti, Luigi Righetti, Valpolicella Ripasso, 2015, Italie, 18,25$

AOL

Sucre: 4,6 gr/litre

Repassé sur des lies d'Amarone, ce vin rouge plaira à tous. Il possède des flaveurs de framboise mûre et de cerise confite.

Mas Petit, Parés Baltà, Penedès, 2015, Espagne, 16,50$

AOL

Sucre: 4,4 gr/litre

Lorsque vous serez en mesure d'apprécier ce vin bio de Cabernet Sauvignon et de Grenache, vous saurez que vous aurez gagné la partie.

Vous craignez de ne pouvoir vous les rappelez tous? Alors...

Téléchargez la liste de ces 10 vins!

Suivez notre chroniqueur et accédez ainsi à ses recommandations quotidiennes!
Sur Facebook (il suffit d'aimer la page) et/ou sur Twitter (abonnez-vous)
On serait fou de s'en passer!

Pour vos commentaires, questions, suggestions, écrivez-lui en privé à :
clubdgv@gmail.com

À LIRE AUSSI:

» Les Québécois paient-ils trop cher pour leur vin?
» Comment reconnaît-on un vin bouchonné?
» Quelle quantité d'eau devrait-on boire l'été?