LES BLOGUES
20/12/2017 09:00 EST | Actualisé 20/12/2017 09:00 EST

6 souhaits pour le transport urbain actif à Montréal en 2018

Serait-il possible que 2018 soit une année où l'on pourrait voir et sentir une amélioration concrète de l'expérience-client à la STM? 

Getty Images

Entre les négociations pour de meilleurs salaires et conditions pour les employés et les gestionnaires de la STM, serait-il possible que 2018 soit aussi une année où l'on pourrait voir et sentir une amélioration concrète de l'expérience-client à la STM?

C'est un de mes souhaits.

Incidemment, puisque nous sommes déjà dans une période de froid assez intense, cela m'amène à suggérer que les entrées de métro, qui donnent directement sur l'extérieur, comme aux stations Frontenac, Charlevoix, Laurier, etc. soient mieux adaptées au climat. On habite au Canada, et en hiver, on a des températures de -30 degrés Celsius!

Comment peut-on accepter qu'on laisse entrer l'air froid à pleine porte? Le feriez-vous à la maison? Évidemment non... de meilleures portes adaptées au grand froid du Québec, ou sinon des porches, ça s'installe très bien aussi à des édicules publics.

Qui plus est, je considère que les entrées des stations de métro donnant directement sur l'extérieur, en plus d'êtres munies de porches ou de meilleures portes coupe-vents, devraient être chauffées! Ce genre d'améliorations de la qualité de l'expérience client serait appréciée par plusieurs, j'en suis sûr.

De vrais systèmes de chauffage ou des chaufferettes industrielles d'appoint, ça peut s'installer rapidement!

De vrais systèmes de chauffage ou des chaufferettes industrielles d'appoint, ça peut s'installer rapidement! Si c'est possible pour les chantiers de construction, partout à travers le Canada, pourquoi ne pas en installer dans les édicules de métros qui donnent directement sur l'extérieur où des milliers de personnes circulent quotidiennement?

Par ailleurs, je souhaiterais aussi voir qu'un minimum de 30% plus de bancs, et oui des bancs pour s'asseoir, soient installés dans les stations de métro au niveau du passage des trains. Des bancs, non pas pour se coucher, mais pour que plus de personnes âgées et femmes enceintes, n'aient pas a attendre les trains debout.

Plus de bancs devraient être aussi installés dans les entrées des stations de métro afin que les personnes qui doivent attendre leur bus puissent le faire sans geler tout rond ! Ça ne coûte pas si cher. Ce genre d'attention au client sera remarqué et apprécié par les utilisateurs du service en question.

Au métro Guy, du côté de la sortie qui donne sur la rue Guy, un sérieux réaménagement est à faire, comme l'installation d'un troisième escalier mécanique et aussi un ascenseur. Le nombre de personnes qui utilisent présentement cette sortie dépasse largement la capacité actuelle des installations.

Quelques autres points additionnels concernant l'expérience qualitative et sensorielle du transport en commun: pourquoi enlever toute vue extérieure lorsqu'on doit s'asseoir à l'arrière d'un autobus de la STM?

Assis en arrière des bus, sans vue sur le monde extérieur, fait que plusieurs, se sentent comme dans la boite arrière d'un gros camion de livraison. Si on veut donner une expérience autobus, normalement ça vient avec des fenêtres. Si on veut bloquer la vue, on a juste à acheter des camions et transporter les gens de cette façon. Ça coûtera moins cher, et en plus, on pourrait entasser encore plus de monde! J'exagère un brin ici, mais effectivement qu'on laisse la lumière et la vue aux passagers, la ville n'est pas si moche que cela.

Voilà, ce qui m'emporte, en général sur le sujet du transport et de son côté expérientiel et touristique.

Le transport urbain ne devrait-il pas montrer la ville aux visiteurs et à ses citoyens?

Le transport urbain ne devrait-il pas montrer la ville aux visiteurs et à ses citoyens? Le transport souterrain et au ras du sol c'est bien, mais pour la vue et l'expérience d'éblouissement, c'est assez moyen. Il serait donc bien de penser à certains endroits afin de montrer les belles facettes de Montréal.

Comme à Vancouver, ou ailleurs dans le monde où le transport en commun est surélevé; c'est une nouvelle dimension que la STM pourrait exploiter.

Spécifiquement pour Montréal, je préfère qu'on implante de petits projets innovateurs en transport urbain, par exemple, le téléphérique urbain.

Ce genre de projet, qui n'est pas sous terre, donc qui ne coûte donc pas une fortune à creuser et réaliser, permet aussi de montrer le paysage urbain. On oublie que le métro ne montre pas la ville. Un transport collectif surélevé le ferait.

Incidemment, quelques bons trajets seraient intéressants, dont le parcours fleuve-montagne qui serait plus efficient et plus attrayant touristiquement! Ce genre de projets verts pourrait faire partie de la grande démarche d'électrification des transports du Québec.

Il est à souhaiter que la nouvelle direction de la mairesse Valérie Plante, mette beaucoup plus l'accent à mieux traiter le client-utilisateur.

Incidemment, s'il y a un jeu de chaises à la présidence de la STM à venir en 2018, pourrait-on nommer une personne qui puisse prioriser le bon service aux usagers ordinaires?

Quels que soient les changements à venir, ou non, à la haute direction de la STM, il est nécessaire de donner un bon coup de barre afin d'améliorer nettement l'expérience client, via les exemples offerts ci-dessus, et d'autres.

Sur cela, je vous souhaite à tous, une bonne année 2018!

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost