LES BLOGUES
21/04/2015 09:34 EDT | Actualisé 13/03/2018 16:20 EDT

Un match historique pour l'Impact, mais qui passe inaperçu

Quoiqu'on en dise, le match que joue l'Impact ce soir a une importance bien plus capitale pour la ville de Montréal qu'un simple match de la première ronde des séries éliminatoires entre les Sénateurs et le Canadiens.

Après une saison désastreuse l'an dernier, l'Impact de Montréal se prépare pour entreprendre le match le plus crucial de son histoire face à la prestigieuse équipe mexicaine : Club America. Malgré l'importance historique de ce match et la vitrine mondiale que celui-ci engendrera pour la réputation du club de soccer montréalais, cette finale de la Ligue des champions de la CONCACAF passe complètement inaperçue dans l'espace médiatique québécois.

Certains me diront que cette situation est plus que normal considérant la présence en séries éliminatoires du Canadien de Montréal, alors que d'autres, tout comme moi, ressentent un profond sentiment d'injustice face à cette monopolisation de l'espace médiatique par le tricolore.

Quoi qu'on en dise, ce match a une importance bien plus capitale pour la ville de Montréal qu'un simple match de la première ronde des séries éliminatoires entre les Sénateurs et le Canadien. En fait, c'est sans l'ombre d'un doute le plus gros événements sportifs que Montréal connaîtra cette année avec le Grand Prix de Formule 1 en terme de visibilité pour la métropole québécoise sur la scène internationale.

Ceci dit, j'ose imaginer que c'est sans grande surprise que je vous annonce que le soccer, comparativement au hockey sur glace, est un sport à saveur international et que cette finale de la Ligue des champions de la CONCACAF sera diffusée partout à travers le monde. La récente victoire de l'Impact de Montréal, contre le club costaricain Alajuelense, a permis à l'équipe montréalaise d'occuper l'espace médiatique d'une trentaine de pays.

Pour ceux qui ne le savent pas... le défi sera de taille ! Devant une foule bruyante de plus de 100 000 spectateurs au mythique stade Azteca, l'Impact s'opposera à l'un des titans du soccer international. Le Club America, en plus d'être onze fois champions de la LIGA MX (Championnat mexicain), a déjà remporté le prestigieux championnat continental de la CONCACAF à cinq reprises. Une victoire face à l'Impact leur permettrait d'égaliser le record détenu par Cruz Azul, un autre légendaire club mexicain.

Mais l'enjeu principal de cette finale est une participation à la coupe du monde des Clubs où l'Impact pourrait faire partie de cette compétition de renommée internationale avec les vainqueurs des autres ligues des champions des autres continents. Imaginons un instant, l'Impact de Montréal jouer contre Lionel Messi et le FC Barcelone dans une rencontre internationale alors que le prestigieux tournoi sera présenté à Tokyo. Les yeux du monde entiers seraient rivés sur le club Montréalais pour l'occasion et que dire de la publicité que cela donnerait à notre métropole ainsi qu'à notre marché sportif !

Malheureusement, malgré les enjeux cruciaux de ce match à saveur historique sur le plan sportif, les médias québécois semblent négliger l'événement. Outre La Presse, RDS à l'occasion et Jean-Charles Lajoie sur les ondes de Radio 9, l'espace médiatique parle très peu de l'Impact et s'ils le font, c'est presque pour ne pas se faire reprocher de ne pas en parler !

Encore pire, le match sera présenté à TVA Sports 2 alors que le Tricolore aura encore une fois le monopole de l'espace sportif sur la première chaîne de TVA Sports. Ce qui est désolant, en présentant le match sur leur deuxième chaîne, c'est que cela démontre que l'événement est tout simplement secondaire aux yeux des médias. Comment une finale continentale, où les regards de plusieurs partisans sportifs à travers le monde seront rivés sur le onze montréalais, peut être secondaire face à un 4e match de la première ronde des séries éliminatoires alors que le Canadien mène déjà 3-0 dans sa série l'opposant aux Sénateurs ? Cette situation me dépasse totalement !

Mais encore une fois, piégés à l'intérieur de la fameuse fièvre des séries, les Montréalais et Québécois prétendront que Montréal est une ville de sport incroyable. Cependant, permettez-moi de vous dire que c'est tout le contraire ! Montréal est probablement l'un des pires marchés sportifs en Amérique du Nord. C'est désolant qu'une ville comme Montréal, avec une région métropolitaine comprenant plus de 3 millions d'habitants, n'ait pas une équipe du Baseball majeur, ou tout simplement, une équipe de la NBA alors que le Centre Bell possède déjà l'ensemble des installations pour accueillir une franchise.

Malgré que je sois très déçu de mon marché sportif, je suis un très grand partisan du Canadien de Montréal. Je suis passionné de son histoire et j'espère que le tricolore fera un long bout de chemin ce printemps. Par contre, je renie cet engouement démesuré que les médias et plusieurs partisans ont pour le Canadien. Cet engouement est tellement puissant qu'il en vient à rejeter tout ce qui se passe autour.

Il me semble que Montréal pourrait en faire beaucoup plus comme marché sportif. Si l'on se compare avec des villes comme Milawaukee et Cleveland, je crois que Montréal peut se permettre d'attirer une équipe de la MLB et de la NBA. L'un des bons moyens d'y arriver, c'est de supporter l'Impact de Montréal pour son rendez-vous historique face au Club America mercredi soir. Faisons rayonner notre métropole à l'internationale !

Mercredi, je serais Impact de Montréal, et vous ?

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo L'Impact bat Alajuelense en CONCACAF Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!