LES BLOGUES
06/08/2016 08:21 EDT | Actualisé 06/08/2016 08:21 EDT

En route pour Rio: lorsqu'un beau sport devient encore plus beau

Je me souviens encore du son sur le terrain, ce jour-là. C'était le son de la compassion.

Je me souviens encore du son sur le terrain, ce jour-là. C'était le son de la compassion. Plus de 7 000 Canadiennes et Canadiens se sont unis pour dire aux enfants qui souffrent dans le monde: «Vous n'êtes pas oubliés. Nous nous soucions de vous.» Le soccer est sans contredit un beau sport, mais ce moment était encore plus magnifique.

La semaine précédant le match d'ouverture de la Coupe du monde féminine de la FIFA 2015, qui se tenait au Canada et où 24 équipes nationales sont venues pour prendre part au plus important événement sportif féminin à ce jour, UNICEF Canada, avec son partenaire Canada Soccer et 7 238 amatrices et amateurs de soccer, a battu le record Guinness du plus grand nombre de personnes à faire simultanément un high five. Ce record a été établi au stade Tim Hortons de Hamilton, lors du match amical entre l'équipe canadienne nationale féminine de soccer et ses rivales anglaises. Ce record demeure intact aujourd'hui, et il continue de sauver la vie d'enfants dans le monde entier.

L'événement visant à battre le record mondial a marqué le lancement de la campagne #HighFiveIt d'UNICEF Canada, qui encourageait la population canadienne à se photographier en train de faire un high five et à faire un don de 5 $ à l'UNICEF. Dans le cadre de la campagne #HighFiveIt menée en partenariat avec Canada Soccer, le gouvernement du Canada a jumelé chaque don effectué par les particuliers canadiens, jusqu'à concurrence d'un million de dollars, afin d'appuyer cette cause et de sauver la vie d'enfants.

L'année dernière, près de six millions d'enfants sont décédés avant l'âge de cinq ans. Aujourd'hui, à l'échelle mondiale, 16 000 enfants meurent encore chaque jour de causes qui sont pour la plupart évitables, et des millions d'autres sont toujours privés de ce qui est essentiel pour grandir en bonne santé et s'épanouir. Depuis son lancement le 29 mai 2015, la campagne #HighFiveIt a permis de recueillir deux millions de dollars pour venir en aide à des enfants et des mères qui comptent parmi les plus vulnérables du monde.

En ce même jour de mai 2015, une autre chose incroyable s'est produite. Soixante Canadiennes influentes ont décidé qu'elles voulaient elles aussi agir. Elles voulaient s'unir pour contribuer à sauver la vie d'enfants. Un an plus tard, c'est précisément ce qu'elles font.

Grâce à un investissement de six millions de dollars sur quatre ans dans des projets de l'UNICEF qui sont essentiels à la survie au Cambodge, en Éthiopie, en Indonésie, en Namibie et au Pérou, ces Canadiennes, qui constituent la 25e équipe non officielle, viennent en aide aux enfants qui font face à la pauvreté et à la guerre, à la famine et aux inondations, et apportent une aide d'urgence dans certaines des régions les plus inaccessibles du monde. Les programmes dans lesquels elles investissent visent à renforcer les capacités des communautés et des gouvernements afin de procurer des services essentiels à la survie de 3,8 millions d'enfants et de femmes parmi les plus vulnérables.

La campagne #HighFiveIt d'UNICEF Canada a reçu un grand soutien ainsi que les encouragements des membres de l'équipe canadienne nationale féminine de soccer. Mais, aujourd'hui, la situation a changé. Alors que beaucoup de ces femmes s'apprêtent à participer aux Jeux olympiques 2016 de Rio, au Brésil, c'est au tour d'UNICEF Canada et de la 25e équipe de les encourager.

Au nom de tout le personnel d'UNICEF Canada et de la 25e équipe, j'envoie un grand high five à toutes les femmes dévouées et à nos partenaires à Canada Soccer qui sont en route pour Rio de Janeiro. Votre engagement envers les enfants a été une source d'inspiration et nous montre à quel point un beau sport peut devenir encore plus beau.

Meg French, UNICEF Canada.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Le soccer à Rio 2016: mode d'emploi Voyez les images