Charmaine Borg

Il est temps qu'une loi soit votée pour protéger les renseignements personnels des PA