LES BLOGUES
26/09/2016 04:27 EDT | Actualisé 26/09/2016 04:30 EDT

Le réel coût de la monarchie: La famille royale? À quel prix?

Il n'y pas qu'au Canada que les sujets mettent la main dans leurs poches. Tout le royaume du Commonwealth contribue.

Par Tiffany Greene, avec la collaboration de Stephen Punwasi

Sortez votre argenterie et votre belle vaisselle: la famille royale est en ville. Will et Kate se sont montré le bout du nez en Colombie-Britannique pour nous rappeler que ce sont encore eux qui dirigent. «Nous ne sommes pas prudes - nous sommes des milléniaux après tout! -, alors nous allons célébrer. Chaque jour, pendant cette visite, nous allons observer comment les sujets du royaume du Commonwealth se portent. Pour nous assurer que nous en avons vraiment pour VOTRE argent.»

Le coût de la monarchie

Vous ne saviez pas que la monarchie nous coûtait quelque chose? En fait, c'est sans doute l'une des choses les plus dispendieuses au pays! Selon les états financiers du gouverneur général, nous avons dépensé près de 21 millions de dollars l'an dernier.

Il n'y pas qu'au Canada que les sujets mettent la main dans leurs poches. Tout le royaume du Commonwealth contribue

Il y a cependant une ligne dans le rapport annuel du gouverneur général qui n'est pas souligné dans les états financiers : l'«appui» par «six ministères et organismes fédéraux» aux activités du gouverneur général, ce qui représente un autre 22 millions de dollars. À 43 millions de dollars, vous ne trouvez pas que ça commence à faire beaucoup?

Frais cachés

Puis, il y a les frais cachés. Les dépenses des lieutenants-gouverneurs provinciaux, par exemple sont couvertes. Les derniers chiffres sur lesquels nous avons pu mettre la main sont ceux de 2012 : un total de 7,6 millions de dollars. La majeure partie de cette somme est réservée à l'entretien de propriétés, comme la Maison du gouvernement, comptant 29 pièces, à l'Île-du-Prince-Édouard. Tout ça n'inclut pas les visites royales, comme celle qu'effectuent Will et Kate en ce moment.

Impossible de savoir combien coûtera cette visite aux Canadiens. Mais en se penchant sur des visites précédentes, nous pouvons estimer la dépense à 137 500 $ par jour. Ce qui devrait totaliser environ 1,5 millions de dollars en bout de ligne. Vous trouvez que c'est beaucoup? Ce l'est! L'argent «investi» pour recevoir Will et Kate est trois fois supérieur à ce qui est réservé à l'étude des investissements étrangers par le gouvernement fédéral. C'est 75 % des revenus projetés de la taxe sur les maisons vacantes, à Vancouver. C'est cher payer pour offrir des vacances au couple royal.

À travers le royaume...

Il n'y pas qu'au Canada que les sujets mettent la main dans leurs poches. Tout le royaume du Commonwealth contribue. Nous allons nous attarder aux quatre plus grands pays du royaume - nous voulions étudier cinq cas, mais la Papouasie-Nouvelle-Guinée n'est pas très généreuse quand vient le temps d'ouvrir ses livres... Attardons-nous donc au Canada, à la Nouvelle-Zélande, à l'Australie et au Royaume-Uni.

Canada

Nous estimons à 50,5 millions de dollars par année - excluant les visites royales - l'argent dépensé pour la monarchie. Il s'agit d'une dépense de 1,44 $ par habitant. C'est moins que le 1,85 $ estimé en 2012 par la Ligne monarchiste du Canada, qui avait sans doute ajouté à ses calculs les frais reliés à des événements précis, comme le 7,5 millions de dollars dépensés pour le jubilé de la reine. Oui, vous avez bien lu 7,5 millions. Le café gratuit que vous recevez au Starbucks n'est soudainement plus très généreux...

Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, la monarchie estimait elle-même, en 2010, les dépenses à 4,3 millions de dollars néo-zélandais, soit environ 1 $ par personne. Selon nos calculs, nous arrivons plutôt à 18,6 millions de dollars néo-zélandais, soit 3,32 $ par personne...

Royaume-Uni

Les Royaume-Uni a la chance de divertir la monarchie toute l'année durant! Ce n'est donc pas surprenant que le pays ait à y mettre beaucoup d'argent. Pour rénover le palais de Buckingham, la résidence officielle de la reine, 150 millions de livres pourraient être nécessaires... Si on ne regarde que les dépenses officielles, le budget prévoit 42,8 millions de livres pour la monarchie. Ce qui équivaut à 0,80 £ par personne.

Australie

L'Australie semble penser qu'elle n'a rien à débourser pour la monarchie en dehors des dépenses reliées aux visites de la famille royale. Nous allons faire le calcul pour vous, chers amis Australiens. Selon le rapport du gouverneur général, les dépenses s'élèvent à 17, 7 millions de dollars. Il faudrait ajouter à cela une facture de 12,8 millions de dollars, tel que souligné dans les états financiers de 2013, mais on y précise que ces frais ont été épongés par des «revenus». Ce revenu est expliqué ainsi : «le revenu est généré par la vente de médailles reçues par les lauréats des Australian Honors and Awards.» Je ne parle pas l'australien, mais on dirait bien que le pays a reçu la facture malgré tout.

Nous exclurons quand même cette dernière dépense, ce qui porte le compte à 0,79 $ australien par habitant. Cependant, si vous êtes Australiens, veuillez noter que vous payez probablement davantage!

Coût annuel de la monarchie par habitant : afin de comparer tous les pays, nous avons utilisé le dollar américain. Canada : 1,10 $ Nouvelle-Zélande : 2,44 $ Royaume-Uni : 1,04 $ Australie : 0,76 $

Au cours de la prochaine semaine, nous allons partager des données et le fruit de nos études avec vous. La plupart des pays du Commonwealth sont aux prises avec les mêmes problèmes, comme le prix élevé des maisons et le gel des salaires. L'idée de demeurer au sein de la monarchie semble avoir de moins en moins de sens.

Les monarchistes vont toujours dire que, pour le prix d'une tasse de thé, vous pouvez profiter de la stabilité qu'offre la Couronne. Les milléniaux vivant dans un monde post-mondialisation doivent se demander ce que cette stabilité signifie! Nous allons nous pencher sur cette question au cours de la prochaine semaine. Faites partie de la discussion!

Vous pouvez vous inscrire à notre infolettre ou nous suivre sur Facebook.

Ce texte initialement publié sur Better Dwelling et Huffington Post Canada a été traduit de l'anglais.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les visites royales canadiennes au fil du temps Voyez les images