LES BLOGUES
15/02/2017 08:41 EST | Actualisé 16/02/2018 00:12 EST

Philippe Couillard, laïcité et xénophobie

Les Québécois sont-ils xénophobes parce qu'ils veulent un État laïque?

J'accuse: Philippe Couillard.

Le responsable, c'est celui qui ne veut pas prendre ses responsabilités.

M. Couillard, je suis complètement scandalisé par vos agissements et vos déclarations des dernières semaines. Pourfendre votre peuple et l'accuser d'être complice d'un tireur fou qui a commis un massacre, c'est là un amalgame semblable à ceux qui accusent tous les musulmans d'être responsables des attentats terroristes faits par les islamistes radicaux.

Dites-moi M Couillard, est-ce que l'amalgame fonctionne à sens unique ?

Vous êtes responsable d'avoir tardé à légiférer pour bien encadrer les pratiques et signes religieux dans nos espaces communs et ainsi éviter les frustrations de toutes part.

Ce qui était passé pour un manque de leadership, s'est révélé être bien plus que ça ; c'est carrément une décision électoraliste, menée par l'argent et le pouvoir des votes, qui vous empêche de prendre une solide position pour bien encadrer le vivre ensemble.

Où bien serait-ce attribuable à votre séjour en Arabie Saoudite ? Pour avoir lu des extraits, vous sembliez bien porté sur la foi islamiste, dans un pays qui fait reculer les droits de l'homme au Moyen Âge.

Mais vous êtes heureux là-dedans. Dans l'argent (600 000$) gagné dans une dictature, et sous l'obscurantisme religieux qui vous sied si bien.

Si nous avons été éclairés, un tant soit peu, par le siècle des Lumières, et bien, monsieur Couillard, vous venez d'en éteindre la dernière ampoule. S'il reste une lueur, ce n'est pas une lueur d'espoir, non, c'est celle de la flamme sur laquelle vous soufflez, la flamme de l'intégrisme religieux.

Si vous avez prétendu déjà que certains « soufflaient sur les braises de l'intolérance » et bien maintenant c'est vous qui y lancer des bûches avec chacune de vos paroles pour y alimenter l'incendie de notre nation.

Vous divisez pour mieux régner. Vous aimez l'obscurantisme, car il permet de mieux contrôler le peuple ; aveugle, on le mène là où l'on veut bien.

C'est pour ça que vous essayez d'empêcher toute personne, qui, de sa libre expression, tente d'apporter un éclairage nouveau au débat. Après la grande noirceur de Duplessis, voici l'obscurantisme avec Couillard.

Vous censurez la liberté d'expression à grand coup de Xénophobie, d'Islamophobie lancé à tout vent. Mots tellement galvaudés qu'ils en ont perdu tous leurs sens; ils ne sont plus que des pierres qu'on lance à la gueule pour empêcher le débat avec des gens qui n'ont pas les mêmes opinions que vous.

Je n'ai pas honte d'être Québécois, j'ai honte de vous.

J'ai honte de la façon dont vous traitez les Québécois.

J'ai honte d'être gouverné par des lâches, qui font des courbettes devant les religieux que nous avons difficilement et ardemment sortis des écoles depuis 1960.

Vous êtes, en vous seul, le synonyme d'un retour en arrière. Les années Couillard.

Je vous ai bien vu pointer d'un doigt accusateur tous les Québécois, sur le plateau d'une émission de télé. Votre hargne envers les Québécois est bien compréhensible, après tout, au total seulement 38% des électeurs ont voté pour vous et les autres subissent votre présence. (Notez que l'immigration, à laquelle vous tenez tant, pourrait faire remonter ce pourcentage... vous le savez très bien.)

Votre avez fait preuve de lâcheté en vous servant des corps encore chauds, des pauvres victimes du massacre, pour diviser le peuple et démoniser le courant politique qui vous oppose à vos adversaires. C'est une récupération politique d'une ignominie sans nom.

Il est ridicule de mélanger et de confronter le multiculturalisme, l'identité et l'autodétermination comme des courants qui s'opposent, les cristallisant dans des rôles burlesques et sans nuance : l'un représentant l'ouverture et l'autre le repli sur soi !

C'est d'une simplicité intellectuelle et d'un raccourci dignes des préceptes religieux dans lesquels il y'a le ciel et l'enfer. Vous, vous y retrouvez bien dans ces histoires non ?

Le grand dénigrement que vous faites de ce que nous sommes, la société québécoise, attise la haine. C'est avec des gens comme vous que des Trump et des Marine Le Pen deviennent populaire. La voix du peuple n'est pas entendue, donc elle monte dans ses retranchements jusqu'à exploser de mécontentement et à s'exprimer étonnamment lors de scrutins que les analystes disent imprévisibles.

Si ces résultats sont si imprévisibles, c'est bien la preuve que les gouvernements précédents et les médias n'ont pas écouté la population. Un point c'est tout.

Quand l'animateur d'une émission de télévision vous laisse comme réponse que deux choix pour vous mettre en boîte: « Vous êtes rébarbatif à l'immigration ? C'est par peur ou ignorance ? » Quand ce ne sont que des insultes envers l'intelligence même de votre peuple.

Quand vous ne faites que le diminuer, rire de son questionnement existentiel, ridiculiser ses remises en questions sur sa dilution lente provoquées par l'immigration, comment pouvez-vous être étonné d'attiser les extrémistes, les fous, les esprits égarés ?

C'est le même principe avec le terrorisme, non ?

Vous êtes beaucoup plus rapide à condamner les propos non officiels de quelques fous hargneux, que ceux dits dans certaines mosquées, universités, où des imams extrémistes vont prêcher en toute impunité.

Oui, à force d'entendre « mort au mécréant », oui, certains Québécois ont peur. Ils n'ont pas peur des musulmans, pas du tout, mais de la montée de l'Islam intégriste partout dans le monde. (j'imagine que vous écoutez les nouvelles internationales) Et quand un premier ministre dit qu'il n'a aucun problème avec l'intégrisme religieux... Comment pouvons-nous être étonnés que certains Québécois soient inquiets ?

Alors depuis quand les Québécois sont-ils xénophobes ?

Ne les traitez pas de xénophobes, c'est illogique. Ils ont accueilli, et ce depuis longtemps, des Grecs, des Italiens, des Haïtiens, des Portugais, des Asiatiques et même des communautés religieuses : juifs, juifs orthodoxes, protestants, bouddhistes, musulmans... Alors depuis quand les Québécois sont-ils xénophobes ?

Ils sont xénophobes parce qu'ils veulent un État laïque? S'ils souhaitent avoir un État laïque, c'est pour le bien de toutes les communautés religieuses.

Il faut protéger les musulmans, comme les chrétiens , comme les juifs. Vous devez arrêter de donner la parole et l'argent aux islamistes extrémistes au lieu d'aider les musulmans qui ont fui le fanatisme religieux.

Il y a tant de musulmans philosophes, écrivains, à qui on ne donne pas assez souvent la parole.

Vous devez les écouter, afin de protéger les musulmans venus ici pour fuir l'intransigeance religieuse et les dictatures de l'esprit, ce que d'autres tentent de reproduire ici.

C'est de l'aveuglement volontaire de ne pas tirer de leçons de ce qui se passe en France, en Allemagne, en Angleterre, en Belgique, etc.

En tant que premier ministre, crier « Allah Akbar » devant des musulmans la main sur le cœur, en vous retenant difficilement pour ne pas lever le poing, c'est un signe déplorable de votre soumission à un dogme religieux.

Est-ce que, lorsque les six Québécois qui sont morts lors d'un attentat au Burkina Faso, vous avez fait de telles cérémonies en criant « Jésus est grand » dans une église? Non, bien sûr que non, et ça aurait été déplacé et déplorable.

Je veux vous rappeler que pour ces six Québécois, Trudeau s'est adressé à la population dans une mosquée. Il y a eu des funérailles, mais ô combien on s'est gardé d'accuser le monde musulman des dérives de l'islamisme, et avec raison. Mais pourquoi maintenant serait-ce tout le contraire?

Il y a un fait indéniable, nous avons besoin de la laïcité de l'État.

Taylor qui n'assume plus les recommandations de la commission Bouchard, commission pour laquelle nous l'avons grassement payé; c'est de l'aplaventrisme au plus ras du plancher que l'on puisse imaginer.

Taylor n'est plus l'ombre de son chien.

Peu importe la religion, l'intégrisme religieux n'est pas une quête spirituelle personnelle, mais un dogme fasciste pour contrôler les peuples.

Parler de la laïcité de l'État serait xénophobe ? Nous assistons à la grande dérive de nos élus. Nous devrions nous excuser d'être ce que nous sommes!

La mission n'est plus de détruire l'identité et la nation québécoise par le Canada. Grâce à Couillard, c'est un sabordage de l'intérieur qui est en cours, c'est sa mission et il la remplit très bien.

Comment avec de tels représentants pouvez-vous être fier de ce que nous sommes devenus?

Le seul coupable de la grande dérive d'un peuple, c'est son chef, son guide, et il n'a qu'un nom: c'est Philippe Couillard.

Pour suivre Stéphane E. Roy sur Facebook.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Hijab, burqa, niqab ou tchador? Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter