LES BLOGUES
04/04/2019 10:45 EDT | Actualisé 04/04/2019 10:45 EDT

«Revisor» ou la créativité à son sommet

Cette initiative de faire jouer du théâtre à des danseurs virtuoses offre un relief inédit à la gestuelle des acteurs dont les exagérations sont à couper le souffle d'intelligence et d'humour.

Michael Slobodian
Au milieu du XIXe siècle, Gogol écrivit cette satire pour dénoncer la bureaucratie russe et la corruption à laquelle tous les fonctionnaires participaient.

Crystal Pite et Jonathon Young se sont de nouveau associés pour Revisor, un spectacle alliant danse contemporaine et théâtre d'après Gogol, dans le cadre de Danse Danse au théâtre Maisonneuve à Montréal. Le résultat est époustouflant.

Avec Revisor, le public bénéficie non seulement du meilleur de la danse contemporaine et du théâtre, mais également de l'humour produit non seulement par l'absurdité du propos, mais aussi et surtout par l'outrance de la gestuelle des corps qui remet au goût du jour le mouvement expressionniste en art.

Dans une petite ville russe, l'administration est avertie qu'un inspecteur du gouvernement va débarquer incognito. C'est la panique parmi les fonctionnaires qui ont tous quelque chose à cacher. Et c'est en tentant de dissimuler leurs méfaits face à un voyageur qu'ils prennent pour l'attendu Revisor, qu'ils vont en fait se révéler dans leurs escroqueries quotidiennes et leurs forfaits divers.

Au milieu du XIXe siècle, Gogol écrivit cette satire, Revisor, pour dénoncer la bureaucratie russe et la corruption à laquelle tous les fonctionnaires participaient.

La situation de la pièce est déjà drôle par elle-même. Mais le traitement qu'en font Crystal Pite et Jonathon Young en décuple le comique en ne sacrifiant rien de la qualité des chorégraphies qui offrent au spectateur des solos, des duos et des danses coordonnées d'une virtuosité et d'une beauté tout à fait émouvante.

Dans les parties les plus théâtrales, leurs costumes superbes sont aussi extravagants que leurs gestes outranciers.

Le texte de la pièce en anglais (avec des surtitres en français), très agréable à entendre, sert quasiment de pièce musicale aux gestes des danseurs. Dans les parties les plus théâtrales, leurs costumes superbes sont aussi extravagants que leurs gestes outranciers. Seuls des artistes de leur talent sont capables de telles performances.

Les décors sont alors composés de beaux meubles anciens en bois pour évoquer le bureau de l'administration de la ville, la chambre d'hôtel du voyageur ou la demeure du bourgmestre. Les éclairages magnifiques font gronder l'orage qui accompagne au loin l'arrivée redoutée du Revisor ou composent de superbes tableaux abstraits en fond de scène.

Dans les parties plus proprement dansées, les artistes revêtent des costumes plus légers et composent des chorégraphies magnifiques sur des fonds musicaux bien choisis.

Pendant une heure trente de spectacle, le public bénéficie d'une œuvre réunissant le meilleur de plusieurs arts. Cette initiative de faire jouer du théâtre à des danseurs virtuoses offre un relief inédit à la gestuelle des acteurs dont les exagérations sont à couper le souffle d'intelligence et d'humour.

Revisor est un spectacle extraordinaire, qu'il ne faut surtout pas manquer.

Cet article a aussi été publié sur pieuvre.ca


Revisor, du 3 au 5 avril 2019, au théâtre Maisonneuve à Montréal.

À LIRE AUSSI:

» Marketing vert: on vous fait bouffer du concept!

» La pente glissante de l'Université TÉLUQ

» «Mon héros Oussama»: quand la vengeance aveugle apaise nos propres manques

La section des blogues propose des textes personnels qui reflètent l'opinion de leurs auteurs et pas nécessairement celle du HuffPost Québec.