LES BLOGUES
09/04/2018 14:14 EDT | Actualisé 09/04/2018 14:14 EDT

« Local B-1717 » : du théâtre immersif et audacieux pour spectateur curieux

N'allez pas voir la pièce Local B-1717 si vous craignez la nouveauté, si vous avez peur de l'obscurité, si vous redoutez d'être dérangé dans votre intériorité.

Amateurs de théâtre, attention ! vous allez vivre une expérience unique. N'allez pas voir la pièce Local B-1717 si vous craignez la nouveauté, si vous avez peur de l'obscurité, si vous redoutez d'être dérangé dans votre intériorité. Le spectacle n'accueille que vingt spectateurs à chacune de ses représentations. Mais n'espérez pas rester tranquillement assis(e) dans un fauteuil au milieu de dizaines d'autres spectateurs. Et pire encore, attendez-vous à demeurer seul(e) ou presque avec vous-même et votre conscience pour une bonne moitié du temps de la représentation...

C'est à une expérience des plus originales que convie la compagnie du Théâtre à corps perdu avec la pièce Local B-1717, une œuvre très contemporaine dans sa conception, l'espace de sa représentation in situ, le jeu de son actrice principale, les installations qui lui servent de décor, la situation du spectateur et les émotions qui en découlent pour lui.

Une jeune femme d'une trentaine d'années, le jour de sa soutenance de thèse de doctorat : un aboutissement que ses amis s'attendraient à ce qu'elle célèbre par une soirée mémorable. Au lieu de cela, elle se rend dans un entrepôt où elle loue un locker à trop grands frais pour son budget, et se retrouve de nuit dans un lieu sombre, désert et peu accueillant, qui l'attire et produit une sorte de panique en même temps, face à elle-même et aux caméras de surveillance que personne ne regarde. À la croisée des chemins, il lui faut peut-être s'enfoncer au plus profond de son stress et de son anxiété pour pouvoir remonter, trouver la clé de sa vie et de son avenir. Que va-t-elle faire de sa vie? Se débarrasser des objets qu'elle a accumulés dans son locker, arrêter de fumer, faire un post-doc, se trouver une job?

Entre thriller et parcours initiatique, ce spectacle immersif permet d'être au plus près des émotions contradictoires que ressent le personnage au centre de l'intrigue.

Entre thriller et parcours initiatique, ce spectacle immersif permet d'être au plus près des émotions contradictoires que ressent le personnage au centre de l'intrigue. À une étape décisive de sa vie, tout son passé ressurgit, de son enfance à la femme qu'elle est devenue, avec ses manques, ses angoisses, sa culpabilité, son vertige face au présent qui ressemble à s'y méprendre à son image en abîme où elle se voit à l'infini sur l'une des caméras de surveillance.

Le spectacle est très bien conçu et organisé pour faire ressentir au spectateur les émotions de la protagoniste et le mettre lui-même face à ses propres interrogations. Le texte d'Erin Shields est très beau, et il est interprété par Marie-Éve Milot à un rythme effréné et adéquat pour en percevoir toute la puissance. Après une déambulation dans les couloirs de l'entrepôt, chaque spectateur est mis en situation avec la clé de son propre locker où une sorte d'installation artistique l'attend, qu'il peut percevoir, écouter et toucher, et qui fournira le décor des propos de l'actrice, de la musique et des éclairages qui l'accompagnent.

J'ai aimé l'expérience, le soin et l'ingéniosité de la mise en scène de Geneviève L. Blais. Derrière les angoisses de la protagoniste, ce sont les craintes que tout un chacun peut ressentir à chaque étape de sa vie qui émergent, avec des petites lueurs d'humour toutefois qui ne gâchent rien, au contraire. Un spectacle très bien conçu et interprété qui se donne aussi en anglais sous le titre de Unit B-1717 avec Laurence Dauphinais dans le rôle principal.

Local B-1717 ou Unit B-1717, du 5 au 22 avril 2018 dans l'entrepôt Beaumont Mini-Storage à Montréal

LE THÉÂTRE À CORPS PERDUS PRÉSENTE LOCAL | UNIT B-1717

Un texte d'Erin Shields,

Traduction de Maryse Warda,

Mise en scène de Geneviève L. Blais

Avec Marie-Ève Milot (version française) ou Laurence Dauphinais (version anglaise)

Représentations in situ à l'entrepôt Beaumont Mini-Storage situé au 454 Ave. Beaumont, Montréal (métro Parc | autobus 80).

Informations : www.acorpsperdus.com

Cet article a aussi été publié sur info-culture.biz

Local B-1717 ou Unit B-1717© Alina Noir