LES BLOGUES
25/12/2015 08:22 EST | Actualisé 25/12/2016 05:12 EST

«Le temps des Muffins»: à déguster sans modération

Joël da Silva qui met en scène et interprète cette pièce de 45 minutes pour les enfants est absolument désopilant.

Pendant la période des fêtes, Le temps des Muffins est à offrir en dégustation spéciale aux enfants de 4 à 6 ans (et plus), et à tous les adultes qui ont eu la chance de ne pas trop grandir ...

Joël da Silva qui met en scène et interprète cette pièce de 45 minutes pour les enfants est absolument désopilant. Sorte de clown cuisinier, amoureux de belles musiques (excellent jazz comme sorti d'un film de Woody Allen ou Mozart, rien de moins...), sa préparation de muffins est l'occasion de raconter des quantités d'histoires et d'ouvrir sur un monde à la fois magique et fascinant, toujours extrêmement drôle avec ses pointes de mystères.

Dans la cuisine de ce pâtissier un peu spécial, le spectateur rencontre de nombreux autres personnages, plus ou moins inquiétants et toujours adaptés aux émotions des tout petits. Ainsi, un paquet de farine se met à swinguer sous nos yeux, la mystérieuse Tante Léa refuse de délivrer la recette des muffins parfaits mais laisse quand même suffisamment de potion magique pour les réussir, le lait chante de l'opéra et résiste à se laisser introduire dans la préparation, les œufs sont pondus devant nous, et un muffin oublié dans le four oblige le héros revêtu d'une armure de moules à gâteaux à partir dans un voyage intersidéral pour, tel Prométhée, redonner le feu aux hommes et à leurs désirs de gourmandises.

Mais il y a bien d'autres rebondissements encore dans ce spectacle d'une densité incroyable, comme ce minuscule petit bonhomme qui, tel Ulysse, prend vie devant nous et part sur l'océan agité d'une soupe un peu spéciale, ou encore les parents du héros qui, comme dans les contes traditionnels, offrent trois objets essentiels (des guimauves) pour la réussite de la quête périlleuse de leur fils.

On le voit, l'écriture de la pièce est sans doute très inspirée des grands thèmes traditionnels de la littérature orale ou écrite. Cela donne un spectacle très complet qui ravit tous les sens, y compris l'odorat, et pour cause. Après s'y être amusés, les enfants (et les adultes, aussi, sans doute) ne participeront plus à la préparation de gâteaux de la même manière. Je parie que leur imagination se mettra en branle dès qu'ils entreront dans leur cuisine pour y redécouvrir, sous un angle très ludique, tous les objets et les ingrédients qui entrent dans la constitution des bonnes choses à manger...

Le temps des muffins, présenté par la Maison théâtre au théâtre Prospero, à Montréal.

Du 15 décembre 2015 au 3 janvier 2016.

Cet article a aussi été publié sur info-culture.biz

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo 25 pièces de théâtre à voir en 2015 Voyez les images