LES BLOGUES
08/03/2018 21:01 EST | Actualisé 08/03/2018 21:04 EST

Les femmes, vous êtes la lumière de notre monde

Le 8 mars est l’occasion de célébrer la force des femmes de toutes les origines.

filadendron via Getty Images

La Journée internationale de la femme est l'occasion de célébrer la force des femmes de toutes les origines, autant ici que partout dans le monde.

Aujourd'hui, je me sens remplie d'espoir et de fierté. Depuis longtemps, les activistes féministes travaillent sans cesse pour défendre les droits des femmes et faire entendre leurs voix. Grâce à leur vision, nous avons fait des progrès incroyables vers un monde où les femmes sont réellement libres de poursuivre leurs plus grands rêves. Ce sont les femmes qui ont demandé la justice et l'égalité, et ce sont les femmes qui ont transformé notre monde pour le mieux.

Cependant, il nous reste bien du chemin à faire. Bien que les femmes représentent la moitié de la population, notre société ne leur laisse pas toute la place qui leur revient. Certaines femmes, notamment les femmes autochtones et celles qui vivent dans la pauvreté, font face à des défis et à des obstacles particuliers de façon démesurée. Elles sont davantage exposées à la violence et n'ont pas le même accès à l'éducation, aux services et aux opportunités. Cette réalité est inacceptable, nous le savons tous. En même temps, un monde meilleur est à notre portée. Chacun et chacune d'entre nous a un rôle important à jouer pour transformer notre société et nous faire avancer vers la justice et l'égalité.

Lorsque nous apprenons aux garçons et aux jeunes hommes à dévaloriser les femmes, nous dégradons leur propre humanité aussi.

Je persiste et je signe : les hommes et les garçons doivent se rallier pour faire partie de la solution. L'égalité des sexes ne concerne pas seulement les femmes et les filles. La masculinité toxique nous nuit à tous; des normes rigides à l'égard du genre sont aussi des obstacles pour les hommes et les garçons. Lorsque nous apprenons aux garçons et aux jeunes hommes à dévaloriser les femmes, nous dégradons leur propre humanité aussi. C'est une tragédie qui conduit à la violence. Lorsque nous obligeons les gens à se conformer à des définitions étroites des identités sexuelles, nous les obligeons à nier des aspects de leur identité qui devraient être vécus et célébrés. Il faut que les garçons sachent qu'ils ont un pouvoir extraordinaire de provoquer des changements positifs et de guérir notre monde. Ils ont un rôle vital à jouer pour faire avancer l'égalité des sexes, parce qu'aucun de nous n'est libre quand certains d'entre nous sont laissés pour compte. La violence, les injustices et les inégalités nous nuisent à tous. Peu importe notre identité sexuelle, nous devons nous unir pour aller de l'avant, parce que le chemin vers l'égalité, c'est aussi la voie vers la guérison.

Il y a quelques semaines, il s'est passé quelque chose qui m'a donné encore davantage d'espoir. Pour la première fois de l'histoire du Canada, le gouvernement du Canada a mis l'égalité des sexes au cœur du budget fédéral. C'est un budget fédéral féministe sans précédent. Le budget de 2018 est remarquable par le message qu'il lance haut et fort que chacun et chacune d'entre nous, peu importe ses origines ou son identité sexuelle, devrait avoir une chance égale de réussir et de réaliser ses rêves.

Il ne s'agit pas seulement d'avancées symboliques. Ce budget prépare le terrain à l'élimination de l'écart salarial entre les sexes, favorise l'égalité en incitant un plus grand nombre de parents à prendre un congé parental, et propose de faire du ministère de la Condition féminine un ministère officiel du gouvernement du Canada. Certaines mesures feront une différence concrète dans la vie des femmes de tous les horizons, à travers le Canada comme ailleurs dans le monde, que ce soit grâce à un soutien accru pour les femmes des communautés inuites, de la Nation métisse et des Premières Nations ou à un financement majeur en appui à la Politique d'aide internationale féministe du Canada, qui met l'autonomisation des femmes et des filles au cœur de toute l'aide internationale que nous offrons.

Tout n'est pas gagné, mais il s'agit d'un grand pas de franchi. Je crois profondément qu'en travaillant ensemble, nous pouvons créer un monde plus juste et égal pour tous. Nous n'y sommes pas encore, mais des progrès se réalisent. Nous voyons notamment ces changements grâce aux mouvements #MoiAussi et Time's Up, et grâce aux jeunes femmes et aux jeunes de diverses identités sexuelles qui élèvent leurs voix. À tous ces jeunes, sachez que rien ne peut vous diminuer, parce que vous êtes forts, extraordinaires et parfaits exactement comme vous êtes. Soyez fiers de vous et croyez en vous! Quand les femmes et les filles s'élèvent, c'est toute la société qui s'élève en même temps. Le féminisme nous permettra d'éclairer notre chemin vers l'égalité.

VOIR AUSSI: