Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.
Les blogues

#StopHarper - le grand gagnant?

En tant qu'électorat, on doit s'avouer qu'on a parfois la mémoire courte.

En tant qu'électorat, on doit s'avouer qu'on a parfois la mémoire courte. Bien que plusieurs problèmes concrets et importants nous tiennent à cœur et suscitent toute notre attention politique, il suffit parfois d'un tout petit quelque chose pour nous distraire.

Ainsi, bien que l'économie demeure un des plus grands enjeux de cette période électorale, des sujets tels la crise en Syrie, le niqab et le déversement d'eau sale dans le St-Laurent ont vite volé la vedette une fois portés au grand public. Par contre, notre analyse quotidienne des données sociales capturées et analysées par la technologie Nexalogy nous laisse entrevoir une thématique qui a su perdurer tout au long de cette très longue campagne électorale: #stopharper et #endharper. Question de vérifier notre hypothèse sur l'importance du mouvement, nous avons utilisé la plateforme pour faire quelques comparaisons intéressantes. Voici ce que l'on a constaté.

Première preuve à l'appui : le nombre total de hashtags associés à chaque idée ou thématique. En jetant un coup d'œil sur le palmarès des 50 hastags Canadiens les plus utilisés au courant du mois de septembre et en calculant le nombre total de tweets et hashtags associés à chaque idée, on a pu confirmer que le mouvement contre Harper ne cédait effectivement pas sa place.

Une analyse des tweets les plus partagés du mois révèle aussi une tendance intéressante. Quatre des tweets les plus populaires portent sur la question du niqab et accusent le gouvernement Harper d'attiser la flamme de manière irresponsable afin de détourner l'attention des sujets difficiles tels la disparition de femmes autochtones.

En créant ensuite un filtre unique à chaque sujet et hashtag, il est possible de s'offrir une toute nouvelle vue d'ensemble de la conversation. La grosseur de chaque ensemble de données nous donne d'ailleurs un bel indice de l'importance relative de chaque hashtag.

Mais pour tester notre théorie sur la longévité et persistance relative du mouvement, nous avons procédé à l'analyse de la popularité des hashtags dans le temps. Rapidement, on constate bien que le sujet du niqab et de la Syrie ont capturé notre attention le temps d'une semaine ou deux; mais le désir de se débarrasser de Stephen Harper a continué à susciter l'attention de la Twittosphère au courant du mois entier.

Qu'en pensez-vous? Cette tendance dans la Twittosphère se traduira-t-elle en réalité le 19 octobre? Est-ce une simple coïncidence démographique? Malgré tout, Twitter ne représente peut-être pas une démographie plus âgée et réticente côté technologie - une démographie qui pourrait bien s'allier aux conservateurs une fois au scrutin. On vous donne donc rendez-vous la semaine prochaine pour des réponses à ces questions !

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les promesses de la campagne électorale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.