LES BLOGUES
15/10/2015 11:10 EDT | Actualisé 15/10/2016 05:12 EDT

#Fed2015: à J-3, quelles voix se font entendre sur Twitter?

Bien que Harper ait misé ses dernières semaines de campagne sur son plan économique et sa promesse de ne pas élever les taxes, il n'a pas su détourner l'attention de la twittosphère du sujet du vote stratégique.

Ça y est, après la plus longue période électorale de l'histoire récente du pays, le grand Jour J cogne finalement à nos portes. Ainsi, chaque parti donne un tout dernier coup et pousse la machine pour gagner un concours qui s'annonce serré entre les conservateurs et les libéraux. Mais comment agit la twittosphère lors de ce sprint final? Peut-on apercevoir une hausse du niveau d'engagement de la communauté ou une diversification des voix maintenant que le vote se concrétise? Ou constate-t-on simplement une hausse du niveau d'activité des voix déjà fortes et présentes depuis des semaines déjà?

Et alors que les gens se dirigent vers les urnes et exercent leur droit en votant par anticipation comme jamais auparavant - quels sujets priment encore dans le débat public? Voyons voir si la technologie d'analyse de données sociales de Nexalogy peut nous fournir quelques réponses...

Qui jase?

Une première façon intéressante d'évaluer l'élargissement relatif de la communauté #elx42 est de comparer le pourcentage de contenu produit par chaque tranche de la twittosphère. Ainsi, comme le démontre l'infographie suivante, on constate une décentralisation légère de la production de contenu entre septembre et octobre.

Alors qu'en septembre, 47% des tweets analysés étaient écrits ou partagés par 1% des usagers engagés dans la discussion, cette même part est maintenant responsable pour seulement 41% des tweets. Il est aussi intéressant de noter qu'avec encore la moitié du mois à compléter, nos données pour le mois d'octobre comptent 58 665 publicateurs individuels - soit 66% le nombre de publicateurs total pour le mois de septembre. Il y a donc raison de croire que la conversation s'élargira au cours des semaines à venir.

Dans notre dernier article, on s'est aussi posé quelques questions sur la démographie représentée par Twitter : y retrouve-t-on autant de voix conservatrices que libérales, néo-démocrates, vertes ou bloquistes? Et les voix conservatrices sont-elles aussi actives sur Twitter que celles qui demandent la fin du règne de Harper? Nous avons donc fait une analyse des 50 publicateurs les plus importants et actifs afin de noter leur affiliation politique et le type de contenu partagé. Comme le démontre le tableau ci-dessous, les résultats sont plutôt intéressants.

Question de clarifier notre méthodologie, sachez que nous avons défini les usagers « Anti-Harper » comme étant ceux annonçant ouvertement leur opposition ou partageant un contenu principalement anti-conservateur. D'ailleurs, certains comptes qui se trouvent dans notre palmarès - comme celui-ci animé par l'initiative Votons Ensemble qui encourage le vote stratégique - dédient leur plateforme complète à leurs efforts contre Harper; avec plus de 1995 tweets partagés et publiés depuis le début du mois d'octobre.

On jase de quoi?

Mais de quoi discutent ces vives voix dans les jours menant à l'élection? Nous avons extrait une chronologie de plusieurs concepts importants afin de les contraster et de vous donner une idée de leur popularité et de leur longévité relative depuis la première semaine d'octobre. Ainsi, on peut constater qu'une plus grande discussion semble être entamée sur le sort des vétérans que sur celui des jeunes électeurs et des premières nations.

Et malgré les semaines passées depuis le verdict de la Cour suprême, la discussion autour du port du niqab capture toujours beaucoup d'attention, bien qu'elle semble avoir été délogée par celle entourant le Partenariat transpacifique proposé par le gouvernement Harper.

Par contre, l'engouement du mouvement vers le vote stratégique a surpassé le discours entourant cette même entente ainsi que l'impact potentiel sur l'industrie laitière - sujet qui inquiète particulièrement les agriculteurs québécois. Et bien que Harper ait misé ses dernières semaines de campagne sur son plan économique et sa promesse de ne pas élever les taxes, il n'a pas su détourner l'attention de la twittosphère du sujet du vote stratégique.

Et vous? Quel enjeu électoral a animé votre longue fin de semaine de l'Action de grâce? Avez-vous l'intention de voter de manière stratégique ou par loyauté pour votre parti ou candidat préféré?

Utilisez #elx42 pour vous joindre à la discussion !

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST