LES BLOGUES
15/10/2014 04:12 EDT | Actualisé 15/12/2014 05:12 EST

10 raisons pour lesquelles vous ne voulez plus être mes amis depuis que j'ai des enfants

La vie ruine l'amitié. C"est comme ça. Parfois, obtenir un super poste signifie qu'on va perdre des amis. Parfois, on perd son entourage en déménagement. En ce qui me concerne, la mort lente et inévitable de mes amitiés est venue avec l'arrivée de mes enfants. Voici 10 raisons qui l'expliquent.

La vie ruine l'amitié. C"est comme ça. Parfois, obtenir un super poste signifie qu'on va perdre des amis. Parfois, on perd son entourage en déménagement. En ce qui me concerne, la mort lente et inévitable de mes amitiés est venue avec l'arrivée de mes enfants. Voici 10 raisons qui l'expliquent:

1. Je déteste me lever le matin et suis toujours un zombie à midi.

J'ai deux enfants et un mari à habiller, et je dois leur faire le petit-déjeuner avant 8h. J'ai des chiens qui aiment aller dehors pour courir après les oiseaux et gambader dans le jardin. J'ai des vêtements sales, de la vaisselle à laver, des plats à préparer, et des devoirs à la maison. Et je dois faire tout ça avant midi. Si vous voulez mon attention, il vous faudra accepter d'en obtenir seulement les 3/4 à tout moment.

2. Ma maison n'est jamais parfaitement propre.

Partout où je vais dans cette petite maison, je sens le passage de grands vents d'énergie. Les livres sur les étagères sont tous dépoussiérés et rangés. Les fenêtres lavées. Les sols intacts. Et là, BOUM! On voit 8000 Lego sur le sol. Le chat vomit devant la porte. Mon fils décide de se déguiser avec les vêtements propres jamsi rangés parce que le bébé a fait dans sa couche.

3. Je ne prends jamais la peine de m'apprêter. Jamais.

J'ai plein de choses plus importantes à faire que me maquiller ou me coiffer. Ou laver mes vêtements. C'est quoi cette odeur, demandez-vous? Les bavouillis sur mon chemisier. Et oui, je porte ces vêtements depuis deux jours. Et ce truc coincé dans mes pantoufles? Du papier que mon fils a collé dessus pour que mes pieds aient des capes de super-héros.

4. Je me fiche de vos mésaventures amoureuses.

Non, je ne suis pas une horrible personne. Vous et votre vie m'intéressez, et je veux connaître vos mésaventures, aussi. Mais je n'ai plus aucun point de référence pour ce qui est du célibat. Le seul conseil que je peux vous donner désormais est la meilleure façon d'enlever les taches de jus de fruit.

5. Je ne peux pas juste «prendre une garde d'enfants»

Si vous voulez être mon ami, vous devez savoir que je ne quitte jamais la maison le soir. On doit prendre en compte cette chose horrible qu'on appelle «l'heure arsenic», lors de laquelle les enfants deviennent fous et mettent la maison sens dessus dessous. Vous voulez boire un verre et me parler de votre copain? Génial! Mais faites attention aux gros mots, les enfants vous entendent.

6. Me parler au téléphone requiert de grandes réserves de patience.

Les conversations téléphoniques sont des expériences douloureuses ces jours-ci. Pourquoi? Parce que je ne pourrai jamais finir une phrase sans avoir à hurler les choses suivantes:

Pose ça!

Ne pince pas ton frère!

Tu as eu assez de jus comme ça!

Non, tu ne vas pas regarder la télé!

Arrête de jeter des flèches sur la télé!

Non, tu ne peux pas chevaucher le chien!

Mais qu'est-ce que t'as encore mis dans ta bouche?!

Mais bon sang, est-ce que tu vas finir par me laisser parler?!

7. Je jure comme une gamine de 12 ans.

J'essaierai de parler de choses qui n'ont rien à voir avec les enfants. J'essaierai même de me montrer coll et de parler comme un pirate. Mais j'en reviendrai toujours à des mots comme «crotte de bique» ou «flûte». Si vous pouvez le supporter, alors on peut être amis.

8. Je peux à tout moment pleurer sans raison.

Je n'ai plus la moindre personnalité depuis que Wild Kratts, Dora l'exploratrice, le linge à laver et les courses ont aspiré al vie de mon corps. Si vous me parlez d'un rendez-vous galant au restaurant, je pleure. Pourquoi? Parce que le miracle du restaurant, c'est qu'on n'a pas à cuisiner ou faire le ménage.

9. Le côté maman revient toujours quand je dis des choses inappropriées.

Je vais peut-être vous dire:

Oh, ma chérie, ça va? Tu as mal au ventre? Tu veux faire caca?

10. je n'arrive pas à NE PAS parler de mes enfants... À part si on évoque Pinterest.

Je parle beaucoup de mes enfants. Genre, tout le temps. À part si l'on évoque Pinterest, auquel cas je parlerai sans relâche des astuces géniales pour ranger les petites voitures et les couches apprises sur le site. Et hop! On en revient aux enfants!

À voir aussi sur Le HuffPost:

Galerie photo 10 trucs pour des enfants plus obéissants Voyez les images