LES BLOGUES
30/01/2018 09:00 EST | Actualisé 30/01/2018 10:16 EST

Pour ou contre la couleur Pantone 2018?

On peut se garder le droit à l'émerveillement, sans pour autant se transformer en guide spirituel.

Getty Images/iStockphoto
Combien de personnes dans votre cercle d’amis ont intégré les cristaux dans leur déco?

L'avez-vous vue? Un mauve intergalactique. Un ultra-violet digne du plus velouté des complets de Prince ou de Jimi Hendrix. Une couleur qui annonce la fin du millenial pink - enfin -, mais également la remise au goût du jour de l'astrologie, du cosmos, de l'ésotérisme.

Vous n'êtes pas convaincus? Soit. Combien de personnes dans votre cercle d'amis ont intégré les cristaux dans leur déco? «Ça fait joli sur le bord de la fenêtre!». Que dire des petits paquets de feuilles de sauge enrubannés d'une ficelle? «Mmm, ça sent si bon!». Et du bois Palo Santo que votre cousine fait brûler dans sa chambre? «C'est pour purifier l'air!». Vous voyez, c'est insidieux tout ça.

La dernière décennie a été marquée par le kale, les smoothies vert, la détox alimentaire. Le «clean eating», des aliments purs, presque des médicaments. Maintenant que le corps n'intègre que des vitamines triple A, c'est au tour de l'esprit de retrouver sa santé. C'est la suite logique des choses. Maintenant que la science a envahi nos vies jusque dans notre quotidien: je peux (et vous aussi), nommer les bienfaits du curcuma, de l'eau citronnée, de l'avocat et du quinoa grâce aux informations nutritives qui nous sont bombardées jour après jour.

Ça suffit.

Je pense qu'on souhaite un retour à la magie, à l'imprévu, à la surprise. Avoir envie d'être émerveillé, de faire confiance, de se dire que tout va bien aller. Insuffler un grain de folie à nos vies. On s'entend que c'est drainant de constamment se faire dire que le bacon, ça donne le cancer et qu'il faut VRAIMENT intégrer le [insérer le nom d'un grain ancien] à son alimentation. Pour être heureux, on doit laisser de la place à la spontanéité, à la surprise, et - oui - aux choses qui ne font pas de sens pour la science. De posséder des cristaux n'est pas un synonyme de bonheur, mais peut-être que ces pierres semi-précieuses nous réconfortent et nous poussent à essayer la méditation et à réaligner ses énergies, positives ou négatives. J'ai depuis un an un étui iPhone à motif de cristaux, et le regarder m'apaise. Effet placebo?

Ce violet vibrant, je le ressens comme une invitation à lever le regard de mon nombril. Relever la tête de mon écran cellulaire.

C'est aussi un décollage de son petit moi. Et s'il y avait autre chose que soi? Au delà de sa petite personne et de son petit bien-être, une autre dimension? Ce violet vibrant, je le ressens comme une invitation à lever le regard de mon nombril. Relever la tête de mon écran cellulaire. La sceptique en moi trouve que c'est assez flyé de faire brûler de l'encen et de purifier mon salon, mais d'un côté, c'est aussi de reconnecter avec ses sens et ses instincts pour mieux s'évader.

Pantone décrit sa couleur de l'année comme ceci: «Complexe et méditative, l'Ultra Violet illustre les mystères du cosmos, l'intrigue du futur et les découvertes au-delà de nos connaissances. L'immensité du ciel symbolise les possibilités et continue de nous inspirer le désir d'aller plus loin que notre monde.»

Un avenir où la technologie a sa place, tout comme l'étude des astres, la lecture des feuilles de thé et les rituels païens.

Le lien est peut-être ténu, mais cette nouvelle couleur pour 2018, saturée, profonde, pleine, est un reflet de notre état avide de découvertes cosmiques et tourné vers le futur. Un avenir où la technologie a sa place, tout comme l'étude des astres, la lecture des feuilles de thé et les rituels païens. C'est l'occasion de retrouver une balance entre le concret et l'abstrait. Sans que les deux soient en opposition, je souhaite que les deux concepts se complètent.

Évidemment, restons vigilants, personne ne dit qu'il faut croire un charlatan (salut Gwyneth!) à la place d'un professionnel de la santé!

Un sentiment et une esthétique

Je l'observe même en mode et en déco. Le normcore nous a ramené à l'essentiel avec son «non-style», le minimalisme a évacué les couleurs, les motifs et les fioritures. Bye bye les intérieurs tout blancs sans personnalité. J'aime l'idée que ces tendances épurées ont laissé un caneva à colorier.

A post shared by Valentino (@maisonvalentino) on

Comme une toile blanche, j'ai envie d'intégrer dans ma vie des tons de joyeux, des motifs luxuriants, des textures soyeuses. D'inviter le chaos, le désordre (bon, il n'a jamais vraiment quitté mon appartement), et l'imprévu; de nouvelles combinaisons.

Je ne suis pas en train de dire que je vais me transformer en guide spirituelle les poches pleines de pierres semi-précieuses. Il y a une ligne que je ne suis pas prête à franchir! Mais, je trouve fascinantes ces nouvelles habitudes aux relents d'ésotérisme qui s'ancrent tranquillement. Ça vient donner un peu de douceur à notre monde axé sur la technologie. Ne soyez pas surpris si vous voyez chez moi un petit paquet de sauge, du bois palo santo ou un kit de sorcellerie sur Etsy pour la planification de ma soirée de la Super Lune Bleue du 31 janvier.