LES BLOGUES
21/08/2015 09:07 EDT | Actualisé 21/08/2016 05:12 EDT

Je suis introvertie mais je veux changer

Je passe facilement 60 à 80% de ma journée en tête à tête avec moi-même et je gère la majorité de mes soucis, mes décisions, mes solutions, seule.

Ça fait un moment que je n'ai plus cherché à explorer un aspect de ma vie ou de mon caractère. Mais hier soir, alors que je me motivais à marcher davantage en descendant du tramway quelques stations plus tôt que prévu, je me suis mise à remarquer quelque chose que je faisais fréquemment quand je croisais des inconnus, quel que soit l'endroit: je regarde le sol.

Je ne lève que très rarement les yeux sur les inconnus. Je pensais que c'était en partie parce que je ne trouve pas ça spécialement poli, mais je le fais même avec les contrôleurs de titres de transport, leur rendant leur bonjour sans regarder leur visage. De fil en aiguille, j'en suis venue à la conclusion que ce réflexe qui me faisait éviter tout contact visuel devait davantage prendre racine dans ma réserve naturelle, mon côté ultra-introvertie, plutôt que dans une forme (douteuse) de politesse.

Est-ce qu'une blogueuse peut se dire introvertie? Tenir un blogue n'est-ce pas une forme de jardin secret qu'on entretient? Après tout, la plupart des blogueuses - notamment les blogueuses humeur - sont plutôt anonymes, partageant leur quotidien, certes, mais le partageant avec une majorité absolue d'inconnus sur la toile, en tout anonymat, donc.

Bloguer, c'est une façon de se creuser soi-même et en même temps, se creuser une sorte de face cachée visible uniquement par des personnes n'ayant pas une influence directe sur nous-mêmes... On est protégés par un écran, un pseudo. Notre blogue reste un monde fermé, au final, même si dans la forme, il s'expose à tous.

Je me sens comme une personne introvertie parce que j'ai pris l'habitude de garder mes problèmes pour moi-même. La solution que j'ai trouvé pour les gérer, c'est de les évacuer dans des billets de blogue. Sans trop de détails, mais suffisamment tout de même pour qu'on comprenne où je veux en venir et pour que ça me soulage efficacement.

Je me sens comme une personne introvertie parce que, finalement, les personnes de mon entourage ne savent qu'un certain pourcentage de ce que je livre ici. Et que les lecteurs de ce blogue, lecteurs de l'ombre ou lecteurs assumés, ne savent également qu'un certain pourcentage de ce que je suis «IRL». Ce qu'on sait de moi est contrôlé dans cette espèce de balance qui me permet d'avoir une certaine protection.

Je me sens comme une personne introvertie, enfin, parce que je me sens différente de la définition qu'on se fait des personnes extraverties. Parce que je ne suis pas hyperactive socialement, ni même en famille, que je me contente de peu de connaissances, d'encore moins d'amis, et d'une seule et unique meilleure amie. Parce que je passe facilement 60 à 80% de ma journée en tête à tête avec moi-même et que de ce fait, je gère la majorité de mes soucis, mes décisions, mes solutions, seule.

Je peux être très bavarde sur ce blogue, je suis d'ailleurs plutôt bavarde, mais je n'en dis pas tellement sur moi-même, ou alors sans trop mettre d'importance dans d'éventuels retours, parce que j'ai l'habitude d'avancer seule.

Je me protège plutôt bien, mais toute façon de vivre est à double tranchant, et dans mon cas, il s'agit du risque de passer à côté de beaucoup de choses d'ordre social. Peut-être que c'est de là qu'est né mon blogue et mon attrait pour le net en général, une envie d'entretenir une forme de socialisation dans ma vie. Mais afin de ne pas avoir de regret, il est important que j'essaie dorénavant de lever les yeux et de regarder les gens. De voir ce que ça donne IRL.

J'ai un peu l'impression de lancer une opération commando socialisation d'une pseudo-misanthrope.

Allons donc voir ce que ça donne en dehors de l'internet douillet et confortable. L'année scolaire 2015-2016 sera mon terrain d'entrainement. Et mon blogue me servira de support des rapports de mes missions de socialisation. Ça aura le mérite d'être rigolo à lire.

Est-ce que vous aussi vous vous caractérisez comme introverti? Avez vous tenté d'inverser la tendance? Qu'en pensez-vous? Ceci vous intéresse-t-il comme projet de blogue au courant de l'année? Des conseils à me donner?

Portez-vous bien.

Ce billet est également publié sur le blog Safianechka.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images