LES BLOGUES
23/03/2019 06:00 EDT | Actualisé 23/03/2019 06:00 EDT

«La montagne invisible»: la caverne aux mille trésors

Rythmée et magistralement illustrée, cette BD est aussi réjouissante que haletante: elle nous garde scotchés de la première à la dernière page.

J'ai un petit faible pour les thrillers historico-ésotériques. Un petit faible! Que dis-je, un immense faible... à la démesure de l'Everest, disons. J'adore être plongé au cœur des conspirations occultes, des vérités cachées et des organisations religieuses manipulatrices tapies dans l'ombre bienveillante.

Et même si la mode est passée, il s'est quand même passé 25 ans depuis la folie du Code Da Vinci, et qu'on en publie beaucoup moins, bon an mal an on en retrouve de nouveaux qui assouvissent partiellement cette passion.

Le suaire de la discorde

Il en a causé de la controverse le fameux suaire de Turin. Depuis sa découverte, au XIIIe ou au XIVe siècle, à nos jours, cette fameuse reproduction du corps du Christ après sa crucifixion continue d'alimenter d'attiser les passions.

Véritable relique insigne ou image falsifiée? Les positions sont tranchées et inconciliables et le suaire lui devient un champ de bataille pour un affrontement entre les croyants et les sceptiques dans leur quête de la vérité. Un terreau fascinant pour nourrir un thriller religieux plein de belles promesses. Ce qui est le cas du Suaire signé Liberge, Mordillat et Prieur dont le deuxième tome est sorti en début d'année.

Courtoisie

Pour ce qui est de la question de l'authenticité de la relique, les auteurs tranchent assez rapidement, il s'agit d'un faux. Mais d'un faux qui aura une influence fondamentale dans l'adoration idolâtrique des masses religieuses en manque de miracles et de magie. Des croyants naïfs trahis par un clergé plus proche des préoccupations des hommes de pouvoir que du message des évangélistes.

Magnifiquement mis en image par Liberge, qui trouve dans le noir et blanc le véhicule parfait pour son trait précis, détaillé et élégant, Le Suaire scrute, avec intérêt, autant l'évolution de la société et de l'esprit scientifique et technologique que l'immobilisme, le dogmatisme religieux et le conservatisme des politiques, souvent chrétiens, réfractaires à tous changements sociaux. Sur fond, du moins pour le second tome, d'une société prête à une véritable révolution des mentalités et à une remise en question de la primauté de Dieu et de son clergé.

Si le premier tome met bien en place l'environnement, le second qui se concentre sur les relations troubles entre la science, la politique et la religion est intéressant et laisse entrevoir une conclusion qui devrait être captivante.

Courtoisie

Sans être exceptionnel, Le suaire est un thriller bien foutu, bien raconté, truffé de bonnes idées et d'informations historiques fascinantes, entre autres sur la fabrication des reliques, qui fait le travail.

Même s'il n'est pas le thriller de l'année, il faut reconnaitre que les auteurs savent raconter leur histoire, aménager des rebondissements intéressants et illustrer efficacement l'influence qu'ont pu avoir les reliques, instruments de pouvoir fabuleux, sur les croyants.

Bref, une lecture qui, sans être essentielle, fait quand même passer un bon moment.

Les aventuriers du disque perdu

Juillet 1942, Franz Grüber, commandant du tristement célèbre camp de la mort de Mauthausen, identifie parmi ses prisonniers David Kahn. Kahn est juif et spécialiste international des langues anciennes. Il aurait décrypté plusieurs dialectes qualifiés d'indéchiffrables. Le nazi lui offre alors la possibilité de travailler sur les inscriptions du Disque de Kailash, mythique symbole ésotérique aux immenses pouvoirs.

Paris de nos jours, Zach Kahn ancien boxeur devenu professeur de philosophie accueille chez lui une amie allemande qu'il a rencontrée la veille. Durant la nuit un groupe de néonazis fait irruption dans son logement, assomme Zach, l'expédie à l'hôpital et tire à bout portant sa compagne d'une nuit.

Interrogé par les policiers, Zach apprend qu'elle se nomme Nina Grüber, qu'elle appartient au groupe qui l'a attaqué et qu'elle a un tatouage sur le crâne représentant les enseignes de la cruelle 2e division panzer de la Waffen-SS, auteur du massacre d'Ouradour-sur-Glane.

Que lui voulait-elle? Pourquoi a-t-elle couché avec lui, lui un juif? Et surtout pourquoi une Grüber voulait se lier avec un Kahn? Que cache cette interruption des fantômes du passé dans la vie tranquille du professeur de philosophie? Sans le savoir, Zach venait de mettre la main dans un engrenage qui le mènera à son tour à la quête du Disque de Kailash.

Courtoisie

Des nazis, un objet ésotérique aux pouvoirs mystérieux et une quête pleine de rebondissements. Wow, les trois éléments pour un thriller d'une implacable efficacité. Et quand des scénaristes aussi redoutables que Makyo et Richaud échafaudent une intrigue qui contient ces trois éléments, vous avez tous les éléments pour produire une bande dessinée qui va vous faire passer un méchant de bon moment, à la Indiana Jones.

Bande dessinée rythmée, magistralement illustrée par le trait puissant de Léomacs, La montagne invisible est traversée du même souffle épique et des mêmes qualités narratives que les romans d'Éliette Abbecassis, avec qui Makyo a d'ailleurs travaillé.

Un souffle qui rend La Montagne Invisible aussi réjouissante que haletante qui nous garde scotchés de la première à la dernière page.

Exactement comme l'avait fait le film Les aventuriers de l'arche perdue.


- Liberge, Mordillat Prieur, Le suaire, 2 tomes Futuropolis.

- Makyo, Richaud, Léomacs, La montage invisible, tome 1 Le Disque de Kailash, Delcourt.

À LIRE AUSSI:

» «Entretien avec Gotlib», des bulles et du plaisir

» Rosinski: la grande évasion de «Thorgal»

» «Le Caravage»: La tragédie clair-obscur

La section des blogues propose des textes personnels qui reflètent l'opinion de leurs auteurs et pas nécessairement celle du HuffPost Québec.