LES BLOGUES
28/04/2018 08:00 EDT | Actualisé 28/04/2018 08:00 EDT

«L'ère des comics Marvel»: La fabrique des nouveaux mythes

L'ère des Comics Marvel est la bible sur le Golden et le Silver Age de la maison d'édition.

Alors que la tornade Avengers déferle pour une troisième fois sur les écrans nord-américains et que l'amicale des superhéros du voisinage doit encore une fois sauver l'humanité des prétentions belliqueuses d'un mégalomane extraterrestre, l'occasion est trop belle pour ne pas se pencher sur l'histoire de Marvel, créatrice des nouveaux mythes.

Les habits neufs des anciens mythes.

« ... la mythologie c'est de la mythologie, et qui peut dire que nous ne sommes pas capables de créer nos propres mythes? C'est exactement ce que nous faisons, en les basant sur les anciens mythes, et en y prenant un sacré plaisir. » C'est en ces termes que Stan Lee explique l'essence de ses superhéros. Si la citation peut sembler prétentieuse, elle est toutefois éclairante et résume la fabuleuse monographie L'ère des Comics Marvel 1961-1978 publiée aux éditions Taschen.

Taschen

Écrit par Roy Thomas, exégète des Comics et longtemps scénariste chez Marvel, il a raconté entre autres les exploits les plus mémorables de Conan le barbare. L'ère des Comics Marvel est la bible sur le Golden et le Silver Age de la maison d'édition.

Avec son regard aiguisé d'historien, Thomas explore l'histoire derrière les Comics, n'hésitant pas à parler des échecs retentissants de certaines créations de Lee – Hulk et les X-Men ont longtemps végété dans le palmarès des plus mauvaises ventes de l'entreprise – de ses éclairs de génie – son Peter Parker, portrait réaliste, mais rare dans la bédé, dans l'adolescence a plu dès le début au public –de son audace – dans Sgt Fury and his Howling Commandos un des membres était un afro-américain à une époque où ils étaient absents des comics. Malheureusement l'imprimeur croyant à une erreur du dessinateur avait pris la décision de blanchir le personnage –de ses méthodes de travail et de la grande liberté qu'il laissait à ses dessinateurs.

Mis en page de façon dynamique, rempli de magnifiques illustrations et de citations évocatrices, le bouquin de Thomas, un incontournable pour comprendre l'évolution de la constellation Marvel, donne l'envie de se replonger dans les vieilles aventures de ces mythes américains.

Taschen

Si le prix du bouquin peut vous faire peur, Thomas a aussi écrit quelques analyses sur certains superhéros que Taschen vient de publier dans la collection The little book. On y retrouve un sur Captain America - où on parle du Nomad, un autre superhéros personnifié par Steve Rogers – un autre sur Spider-Man, un sur The Avengers et un sur les Fantastic Four. Courte histoire de ces héros et de leurs apparitions les plus mémorables, les petits bouquins de Taschen se démarquent par les illustrations qui démontrent toute la richesse et le dynamisme graphique du genre.

Marvel

De beaux livres de chevet

Un mythe moderne revêtu de vieux habits

Puisqu'on parle de mythes, je ne sais pas si Game of Thrones va devenir un jour incontournable, mais il est indéniable que la série, surtout depuis qu'elle a été adaptée au petit écran, est devenue le phénomène de la décennie en pop culture.

On ne compte plus le nombre d'articles spécialisés, de revues grand public et de bouquins consacrés au monde imaginé par G.R.R. Martin. Tout comme la Terre du milieu, l'univers des 7 couronnes est analysé sous ses moindres coutures, de la plus superficielle à la plus fouillée. C'est dans la seconde catégorie que se situe Science & Magie dans Games of Thrones publié chez Albin Michel, une analyse dynamique de l'utilisation de la science dans l'écriture de Martin.

Albin Michel

Truffé d'humour déjanté, mais quelques fois à la limite du cabotinage littéraire, le bouquin d'Helen Keen répond à de précieuses questions sur le rôle de la science dans le Royaume des 7 couronnes; que ce soit la présence des dragons, des loups géants, des zombies, la fabrication des armes, le pouvoir du feu et de la glace, la magie, etc. À l'aide de recherches scientifiques, même les théories de Newton sont mises à contribution, Keen apporte un éclairage fascinant sur la série. En intégrant nos connaissances actuelles aux écrits de Martin, elle démontre toute la richesse et l'intelligence de la création de l'écrivain du New Jersey.

Le résultat est une analyse qui se lit d'une traite, malgré la traduction un peu franchouillarde, écrite par une connaisseuse de la série qui sait trouver les exemples et les explications qui titillent autant qu'ils nourrissent l'imagination et la curiosité du lecteur.

Un livre qui prouve que Games of Thrones repose sur une base scientifique solide et qu'il est plus qu'un phénomène ponctuel et médiatique.

Roy Thomas, L'ère des Comics Marvel 1961-1973, Taschen.

Roy Thomas, The little book of Fantastic Four, Taschen.

Roy Thomas, The little book of Captain America, Taschen.

Ro Thomas, The little book of Spider-Man, Taschen.

Roy Thomas, The little book of the Avengers, Taschen.

Helen Keen, Science et Magie dans Game of Thrones, Albin Michel.