LES BLOGUES
21/11/2015 09:38 EST | Actualisé 21/11/2016 05:12 EST

La liste de Noël

Comme le petit Noël s'en vient, voici de merveilleux cadeaux... à recevoir.

Le superflu est nécessaire écrivait Voltaire. Alors pourquoi ne pas se procurer deux encyclopédies du savoir superflu mais ô combien nécessaire pour égayer les froides soirées d'hiver qui s'annoncent. Et puis comme le petit Noël s'en vient, voici de merveilleux cadeaux... à recevoir.

Le Santa de la mi-décembre

Cette année Noël sera le 18 décembre. Pourquoi? Quelle étrange question! Tout simplement parce que ça sera la sortie du nouveau Star Wars pardi! Un cadeau que tous les fans espèrent riche et onctueux, comme une grosse bûche de Noël pleine de glaçage, de sucre et de calories.

En attendant l'orgie de lasers, d'effets spéciaux et le retour d'Han Solo, les éditions Hors Collection nous replongent dans le monde de Georges Lucas grâce à Générations Star Wars, une chronique illustrée des trois décennies d'aventures dans cette galaxie loin de chez nous.

Ouvrage sympathique truffé d'anecdotes amusantes, Générations Star Wars n'est pas une analyse rigoureuse et intellectuelle ni des films, ni du contexte de création et encore moins du phénomène. Nous sommes très loin du regard analytique que porte par exemple Laurent Jullier auteur du passionnant Star Wars anatomie d'une saga publié chez Armand Collin. Au contraire ce Générations Star Wars se veut la chronique années après années, mois après mois, de la saga.

Pourtant même si le bouquin n'a pas ce regard critique, il témoigne à merveille de toute la fascination qui entoure cette série devenue depuis sa sortie une référence culturelle pour plus d'une génération. Informations fondamentales et anecdotes se succèdent et se répondent pour former un incontournable qui donne envie de se retaper pour une dixième fois la série et de courir acheter son billet pour la première du Réveil de la Force. Toutefois rien n'étant parfait - même dans le monde de Georges Lucas- on regrette que toutes les informations postérieures à 2010, année de sa parution aux États-Unis, soient absentes. Ça sera donc à nous les amateurs de compléter les prochains chapitres de la force. Un beau défi.

Truffé de belles photographies et d'une mise en page dynamique Générations Star Wars est le livre essentiel pour bien se préparer au tremblement de terre cinématographique du 18 décembre prochain.

Une Saint-Sylvestre sanglante

Si Générations Star Wars devrait séduire tous les amateurs de science fiction et d'«Heroic Fantasy,» l'Histoire illustrée de l'horreur lui, devrait plaire à tous les amateurs de fantastique, même les plus critiques.

Stephen Jones présente dans cette anthologie, préfacée par Neil Gaiman - on a déjà vu pire collaborateur - les plus belles illustrations de nos monstres les plus cauchemardesques. Affiches de films, dessins, peintures et même sculptures composent ce témoignage de nos pires craintes et de nos angoissantes terreurs.

Avec la précision d'un moine copiste, Jones fait la nomenclature des créatures qui hantent nos nuits, de leur haleine fétide, de leurs ombres inquiétantes et de leurs personnalités troubles. Zombies, vampires, extra-terrestres, créatures démoniaques, tueurs en série, psychopathes, grands anciens «lovecraftiens» et autres dépravés de l'espèce humaine sont tour à tour décortiqués par les spécialistes du genre et illustrés par la crème des artistes de la plume et du pinceau.

Une occasion en or pour découvrir ou redécouvrir le génie de Gustave Doré, de Gustave Moreau, de Mike Mignola, de Bernie Wrightson, de Charlie Adlard, et autres Dave Mckean.

Page après page, Jones et ses collaborateurs proposent des romans, des films et des repères historiques pour mieux saisir l'évolution de ces croque-mitaines qui vivent dans nos placards et sous nos lits et qui depuis toujours nous visitent quand la nuit tombe et que seul se fait entendre le sifflement du vent, le tic-tac de l'horloge qui laisse impassiblement le temps fuir et l'eau qui s'échappe lentement du robinet goutte après goutte.

Un livre séduisant qui donne le goût de potasser des romans déjà lus et de revoir avec un regard nouveau, à la recherche de nouvelles interprétations, des films déjà visionnés. Un incontournable pour tous les amateurs de fantastique et pour les autres aussi.

La BD par la bande

Deux nouvelles parutions sur l'univers de la bande dessinée viennent de faire leur arrivée sur les tablettes de nos maisons de la presse. Géo Hors-Série propose un numéro spécial consacré à Astérix et à l'histoire de la Gaule. Ce n'est pas la première fois que le vénérable magazine consacre un de ses numéros à nos irréductibles gaulois. Déjà en 2013, Géo Voyage avait publié un numéro sur les voyages d'Astérix. Le numéro est intéressant mais pour ceux qui ont beaucoup lu autour de la création de Goscinny et d'Uderzo, les articles ont un air de déjà-vu..

Ce qui n'est pas le cas des animaux de Tintin, collaboration fructueuse entre le magazine le Point et les éditions La Presse. Regroupant des textes d'historiens, de journalistes scientifiques et de spécialistes de la bande dessinée, ce bestiaire «hergéen» fourmille - c'est le cas de le dire - de renseignements fascinants sur la place des animaux dans l'œuvre du maître, sur nos connaissances sur ces animaux et sur des sujets aussi divers que les musées d'histoire naturelle, la protection des animaux, les animaux sacrés et fabuleux. 5e ouvrage que la Presse consacre au célèbre reporter - les autres étaient en collaboration avec Historia - Les animaux de Tintin comme les 4 autres tomes, continue d'explorer les facettes surprenante du grand artiste qu'était Hergé, définitivement une figure marquante du XXe siècle.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les costumes de Star Wars Voyez les images