LES BLOGUES
08/12/2013 04:06 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST

Mandela ou comment changer l'Histoire

Il y a de ces moments qu'on n'oublie pas dans une vie, de ces rencontres qui vous marquent à jamais. Ma courte rencontre avec Nelson Mandela est dans cette catégorie.

Député à la Chambre des communes, j'ai eu le plaisir d'entendre Mandela s'adresser aux élus canadiens et de le rencontrer brièvement après. Ces événements me sont revenus à la mémoire lorsque j'ai entendu qu'il était mort jeudi dernier.

mandela bloc

Des députés du Bloc québécois - dont Richard Marceau - entourent Nelson Mandela et Jean Chrétien.


Mandela a montré que l'Histoire n'est pas que des forces inéluctables

Certains historiens et politologues défendent depuis des années l'idée que l'Histoire est déterminée par des forces qui sont hors du contrôle des êtes humains: forces économiques, forces sociales ou autres. Des hommes tels que Mandela ne peuvent qu'illustrer combien cette façon de penser est 'à côté de la track'.

À terme, le régime de l'apartheid était condamné. Une petite minorité blanche ne pouvait continuer de contrôler une vaste majorité noire pour bien longtemps - en tous cas sans payer un fort prix en sang.

Là où a mon avis Mandela a fait toute la différence, c'est dans la transition vers un régime démocratique et dans la période post-apartheid. Tout était en place pour des dérapages sérieux. Des partis blancs qui ne voulaient pas la fin de l'apartheid, de la violence entre noirs, la méfiance entre les groupes ethniques, l'héritage de décennies de répressions et de violences, tout cela aurait pu mener à un désastre,ma une tragédie sans fin.

Mais Mandela a réussi à passer outre la hargne qu'il aurait eu droit de ressentir après 27 ans de prison, après ce que le régime d'apartheid avait fait vivre à sa femme Winnie et leurs enfants, après le dur traitement de son clan et de son peuple.

Il a réussi à unir une société profondément divisée et à la garder pacifique. Ce n'était pas écrit dans le ciel que cela allait se passer ainsi.

Marquer l'Histoire

La France n'aurait pas recouvré son rang de grande puissance, ne serait pas membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU sans tout ce que Charles de Gaulle a fait pendant la Seconde Guerre Mondiale. La Grande-Bretagne n'aurait pas été le phare de la liberté qu'elle a été sans Winston Churchill debout devant la barbarie nazie. Les États-Unis ne seraient probablement pas toujours unis sans Lincoln. Israël ne serait pas indépendant sans le leadership de David Ben Gourion. Plus près de nous, nos richesses hydroélectriques ne seraient pas entre les mains des Québécois, ni le Québec si français sans René Lévesque.

Mandela a changé l'histoire. Il a démantelé, grâce à l'acier se trouvant dans sa colonne vertébrale et une magnanimité peu commune, un des pires régimes de la planète. Il a accompli cela de façon pacifique. Il a créé une Afrique du Sud multhiethnique et multicolore.

Je savais tout cela quand je lui ai serré la main il y a de cela 13 ans.

La vague d'émotion déversant sur le monde me l'a rappelé.

Oui, on peut changer le monde. Mandela l'a fait.

VOIR AUSSI:

Nelson Mandela: une vie en photos et en vidéos

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.