LES BLOGUES
09/03/2013 04:27 EST | Actualisé 09/03/2013 04:27 EST

Pourquoi Joe Oliver est un criminel environnemental

CP

C'est une chose de faire son possible en toute clarté et compétence pour le développement économique de son pays, c'est en est une autre d'être l'acteur principal et délibéré d'un mensonge insensé, concerté, planifié, tout droit sorti des totalitarismes orwelliens.

Quand le ministre Joe Oliver, maintenant devenu l'employé-commis numéro un du lobby pétrolier multinational au Canada et de ses ramifications, qui contrôle Ottawa comme un théâtre de marionnettes de quartier, se déshonore, à l'instar du bloc conservateur, dans son actuelle tournée américaine de propagande scandaleuse et mensongère, il doit être mis au banc des accusés :

2013-03-09-1297363775277_ORIGINAL.jpg

J'accuse Joe Oliver de mentir sciemment aux élus et peuple américains en prétendant, envers et contre l'ensemble des faits scientifiques établis et reconnus, que les sables bitumineux sont une solution énergétique « verte et écologique »;

J'accuse Joe Oliver de mentir au peuple canadien en prétendant qu'il agit dans son intérêt alors qu'il est au service d'une industrie de plus en plus sauvage, brutale et qui ignore à coups de trafic d'influence tous les appels à une prise de conscience environnementale voulue par les citoyens, mise à part une minorité d'exaltés illuminés et dangereux;

J'accuse Joe Oliver d'hypothéquer l'avenir, la santé des enfants canadiens afin de s'enrichir d'un quelconque conseil d'administration futur qui lui sera (fut) surement proposé;

J'accuse Joe Oliver de salir son ministère et son titre en colportant mensonges et faussetés idéologiques, tel un vulgaire vendeur sans scrupule de balayeuses.

2013-03-09-13664142lyingsalesmanorbusinessman.jpg

À ce titre, j'accuse Joe Oliver d'être un criminel environnemental.

Sachant que les documents officiels du gouvernement, obtenus par la Loi d'accès à l'information, montrent que les conservateurs ont aligné discrètement leur politique énergétique sur le lobby pétrolier, trahissant les Canadiens;

Sachant qu'il est derrière une stratégie gouvernementale globale et réfléchie pour salir la réputation des militants et organisations écologiques canadiennes;

Sachant qu'il est celui qui prit le podium pour imposer une stratégie nationale énergétique basée sur les hydrocarbures et qui entrainera une explosion des émissions polluantes au pays;

Sachant qu'il a poussé la désinformation jusqu'à prétendre qu'on pourrait se baigner dans l'eau des clairs étangs « bitumineux» albertains alors que des documents classifiés secrets révèlent une augmentation quotidienne des déversements toxiques en Alberta;

Sachant qu'il est en tournée américaine de promotion pour le pipeline Keystone XL et qu'il appuie son lobbying sur le mensonge éhonté et fabriqué que les sables bitumineux sont propres et écologiques alors qu'une autre étude récente montre qu'ils sont trois fois plus polluants que les autres pétroles;

Sachant qu'un rapport de son propre gouvernement conclut que la pollution atmosphérique des sables bitumineux a doublé en dix ans et qu'elle doublera pour la décennie à venir.

Voilà pourquoi Joe Oliver est un criminel environnemental et qu'il devra un jour répondre de ses actes.

*Ce texte reflète les opinions de l'auteur et ne représente pas nécessairement la position officielle du Parti vert du Canada

Les pires projets énergétiques, selon Greenpeace