LES BLOGUES
23/09/2015 07:23 EDT | Actualisé 23/09/2016 05:12 EDT

Une pensée positive certes, mais pas celle de nigauds

Parfois, je consulte le profil d'une ancienne amie d'université. Je dois reconnaître mon admiration pour elle en tant qu'entrepreneuse, mais certainement pas en tant que «coach professionnelle».

Certains prétendants au titre «de grand leader spirituel du Nouvel Âge», qui sont en même temps d'enthousiastes encaisseurs de chèques, ont trouvé la clé du succès de la vie: la pensée positive et la loi de l'attraction matérielle. Cette nouvelle mouvance connaît particulièrement un franc succès aux États-Unis, surtout sous les palmiers de Floride ou de Californie, car ces philosophes n'aiment voir ni la souffrance humaine, ni les petites peines occasionnées par la grisaille du ciel.

D'accord, il est indéniable que la pensée positive apporte une amélioration psychologique, surtout si l'on sort d'une dépression. Par contre, je reste profondément sceptique sur les conséquences à long terme de cette conception du monde. Admettons que cette prétendue révolution de la genèse soit vraie et que les philosophes grecs, français, allemands, indiens, chinois, se soient trompés: nous créerons alors un monde totalement nombriliste où le seul souci sera le confort matériel, la carrière et le bonheur personnel. Notre planète, déjà mise à mal par la consommation à outrance d'une petite partie privilégiée, ne pourra tenir le coup si tous les Terriens adhèrent à cette vision.

Parfois, je consulte le profil d'une ancienne amie d'université, devenue riche sous le soleil des tropiques. Je dois reconnaître mon admiration pour elle en tant qu'entrepreneuse, mais certainement pas en tant que «coach professionnelle», profession lucrative certifiée par une formation de quelques week-ends sans base solide en psychologie, et encore moins en neurologie.

Son profil est rempli d'images tendres d'animaux s'aimant ou de selfies en Porsche ou en yacht. Ah! que la vie peut être belle! Pourquoi s'embêter à se soucier du sort des plus démunis et de la menace des courants politiques extrémistes vers lesquels se tournent les plus désemparés? Que diable! Suis-je négatif?

Pas un seul post sur les réfugiés syriens, sur la guerre au Yémen, sur la misère haïtienne. Non, tous ces laissés pour compte ne seraient-ils qu'un produit d'une pensée arriérée qui les empêche d'adhérer à la loi de l'attraction matérielle?

Beaucoup de ces gourous mixent quelques pincées d'amour du Christ et une potion de philosophie pseudo-indienne. Ça se vend plutôt bien en Amérique. Mais Jésus n'aurait-il pas dit: «Tu aimeras ton prochain comme toi-même»? Or, la devise est de s'aimer soi-même. D'ailleurs beaucoup de ces bien-pensants disent qu'il est primordial de privilégier sa conception et son bien-être.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Comment trouver un bon thérapeute Voyez les images

Suivez-nous sur Twitter

Notre monde est menacé non seulement par le terrorisme religieux mais aussi par l'égoïsme et par la loi d'attraction égocentrique et matérialiste du New Age.