LES BLOGUES
27/09/2015 09:05 EDT | Actualisé 27/09/2016 05:12 EDT

Les promesses rompues du NPD

Qu'est-ce qu'il en a été vraiment du NPD pour le Québec qui, je le rappelle, a fait vivre une vague orange légendaire aux néo-démocrates en élisant un nombre record de députés à la Chambre des communes sous Layton? Rien.

Comment faire fi des quatre dernières années sur la politique fédérale. On a vu naître un parlementaire redoutable en Thomas Mulcair à la suite de son élection à titre de chef du NPD. Néanmoins, qu'est-ce qu'il en a été vraiment du NPD pour le Québec qui, je le rappelle, a fait vivre une vague orange légendaire aux néo-démocrates en élisant un nombre record de députés à la Chambre des communes sous Layton? Rien.

Pour ce qui est de l'oléoduc Énergie Est, le NPD a déjà réitéré qu'il n'était pas contre l'inversement du massif pipeline reliant tout le Canada. Encore une fois, tous les partis fédéraux sont pour, à l'exception du Bloc québécois évidemment. Par contre, c'est carrément hypocrite pour le NPD d'accepter un tel projet étant donné les vagues de contestation et d'opposition face à celui-ci particulièrement au Québec. Pendant ce temps, TransCanada va de l'avant, c'est juste que son port pétrolier se retrouvera dans les Maritimes plutôt qu'à Cacouna, mais les 1,1 million de baril de pétrole brut qui vont circuler dans cet oléoduc vont quand même passer sur notre territoire.

En ce qui concerne l'exploitation des sables bitumineux, Tom a signalé son intention de ne pas freiner l'industrie albertaine. De ce fait, cette industrie crée une situation économique étant défavorable au Québec, car l'appréciation du dollar engendrée par l'exploitation du pétrole en Alberta nuit à l'économie québécoise, notamment par la diminution de ses exportations étant donné la perte de compétitivité. D'ailleurs, avec la diminution du prix du baril de pétrole, la dépréciation du dollar canadien a été favorable à l'économie québécoise. Par exemple, lorsque le dollar canadien est apprécié par rapport au dollar américain dans la situation économique actuelle, l'hydro-électricité est beaucoup plus abordable pour les États-Unis. Pourtant, ça demeure évident que le NPD appuie l'industrie des sables bitumineux, son intérêt est de défendre le fédéralisme canadien et non l'économie québécoise. Bref, le pétrole sale de l'Alberta, ce n'est pas du tout bénéfique pour le Québec, cela nuit à son économie.

Finalement, pour ce qui est du port du niqab lors de la cérémonie d'assermentation de citoyenneté canadienne, encore une fois, Tom se met les pieds dans les plats. Comment peut-on appuyer ce genre d'accommodements raisonnables lorsque la majorité de la population québécoise et canadienne est contre une telle mesure. On dirait carrément que Tom vit dans un autre monde. Ce n'est pas étonnant du Parti libéral par contre, comme quoi les valeurs multiculturalistes et de liberté de religion sont au cœur des idéaux du parti de Trudeau.

Le NPD est un parti fédéraliste et centralisateur (c'est-à-dire qu'il espère renforcer le pouvoir fédéral, plus souvent qu'autrement, au détriment des provinces). C'est le cas, par exemple, en voulant instaurer un programme de garderies au niveau national (l'équivalent des centres de la petite enfance au Québec). Cela renforce le pouvoir du fédéral face aux provinces en voulant empiéter sur leurs compétences. Avec tout ce que j'ai dit précédemment, je me demande encore pourquoi j'ai voté pour ce parti en 2011, soit j'étais carrément un imbécile, soit je ne réalisais pas que PLC, PCC ou NPD, c'était du pareil au même, car ce sont des partis fédéralistes. Mon ami, si tu embrasses la cause de l'indépendance du Québec, oublis le NPD, car il te causera plus de soucis que d'espoirs.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Galerie photo Les promesses de la campagne électorale Voyez les images