LES BLOGUES
27/08/2018 15:49 EDT | Actualisé 27/08/2018 15:52 EDT

Campagne électorale: le décompte des pitreries a commencé

Mon premier constat est que ces campagnes électorales sont plates. Il n’y a pas de débats intéressants entre les candidats.

La CAQ propose de la petite politique. Il n’y a pas de grandeur dans ce parti, que de la mesquinerie.
THE CANADIAN PRESS
La CAQ propose de la petite politique. Il n’y a pas de grandeur dans ce parti, que de la mesquinerie.

Le tournoi de poches de nos futurs dirigeants est entamé. On va se faire servir des trucs indigestes pour les prochaines semaines, j'en frémis déjà. Le lancer des petits sacs pleins de sable est commencé.

Mon premier constat est que ces campagnes électorales sont plates. Il n'y a pas de débats intéressants entre les candidats. En réalité, à part quelques trucs périphériques, il n'y a pas grand-chose qui va changer après la prochaine élection. Donc, il n'y a pas grand-chose d'intéressant à discuter de toute façon. La seule chose qui va changer, ce sont tous des hauts-fonctionnaires, qui vont venir d'un autre club de golf.

Pour les gens qui veulent que les choses changent au moins un peu, il faut trouver une manière d'investir le pouvoir. Peut-être alors qu'on pourra jouer au hockey à la place du golf. Ou peut-être qu'on pourra jouer au hockey et au golf. Pour faire ça, il faudrait juste évoluer vers un mode de scrutin proportionnel, pour qu'il y ait d'autres joueurs de hockey qu'Enrico Ciccone. Il faudrait par exemple un Marc Tardif ou un Michel Goulet pour faire bonne mesure.

Pour l'instant de toute façon, voyons voir d'un peu plus près ce qu'il y au menu de nos bouffons [Larousse: personne dont les plaisanteries font rire, pitre] en cette saison d'élection.

La CAQ propose de la petite politique. Il n'y a pas de grandeur dans ce parti, que de la mesquinerie.

Première pitrerie de la CAQ: les immigrants ne passeront pas le Go s'ils ne parlent pas bien le français. Quelle approche ridicule. La CAQ propose de la petite politique. Il n'y a pas de grandeur dans ce parti, que de la mesquinerie. Qui ne veut pas accueillir des immigrants qualifiés et éduqués parce qu'ils ne savent pas accorder le participe passé? La CAQ. Tant pis, si vous avez acquis vos biens par la corruption. On va vous prendre si vous connaissez vos conjugaisons.

Belle ironie en tapant «CAQ» sur Google, ce qui sort dans les premiers résultats est la page sur la certification d'acceptation du Québec (le caq minuscule) du ministère de l'Immigration, Diversité et Inclusion. (Cette recherche me fait réaliser que nous aurions intérêt à suivre l'évolution des dénominations des Ministères...). Immigration, Diversité, Inclusion?

C'est quoi exactement le projet de la CAQ? En immigration on pourrait dire: une dictée aux immigrants. Navrant. En plus il va encore falloir changer le nom et la papeterie du ministère de l'Immigration.

Score à ce jour:
CAQ: -1
Libéral: 0
PQ: 0
QS: 0

À LIRE AUSSI:

» Parité en politique: pourquoi est-ce si difficile?
» Le dérapage «Gertrude Bourdon» du PLQ
» Séminaire des Pères Maristes: les défis du quotidien des milléniaux

À VOIR AUSSI: