LES BLOGUES
17/10/2018 15:18 EDT | Actualisé 17/10/2018 15:31 EDT

Changements fréquents d'emplois: comment l'aborder sur son CV ou en entrevue?

Saviez-vous que plus du quart des employeurs canadiens affirment avoir une opinion négative des personnes qui changent fréquemment d’emploi?

Changer d’emploi et posséder un vaste éventail d’expériences sont des facteurs importants pour les milléniaux ambitieux d’aujourd’hui, qui désirent avancer dans leur carrière.
fizkes via Getty Images
Changer d’emploi et posséder un vaste éventail d’expériences sont des facteurs importants pour les milléniaux ambitieux d’aujourd’hui, qui désirent avancer dans leur carrière.

Saviez-vous que plus du quart des employeurs canadiens affirment avoir une opinion négative des personnes qui changent fréquemment d'emploi (en anglais, «job hoppers»)? Certains employeurs vont jusqu'à rejeter immédiatement leur candidature: 73% (soit près des trois quarts) ont choisi de ne pas rencontrer une personne ayant eu des emplois de courte durée dans d'autres entreprises.

Changer d'emploi et posséder un vaste éventail d'expériences sont des facteurs importants pour les milléniaux ambitieux d'aujourd'hui, qui désirent avancer dans leur carrière. Un sondage récent mené par Indeed démontre que 59% des gens en recherche d'emploi pensent que changer d'emploi fréquemment leur a donné la chance d'apprendre de nouvelles compétences et 54% croient que le phénomène illustre leur capacité à s'adapter à divers environnements de travail et à accepter le changement.

Dans cet esprit, voici six conseils pour vous aider à aborder les changements d'emploi fréquents, à faire en sorte que vos expériences de travail précédentes se démarquent et à éviter toute discrimination par des employeurs potentiels.

1. Repensez votre CV

Sortez des limites d'un CV traditionnel. Plutôt que d'énumérer vos expériences de travail par ordre chronologique, une belle façon de les souligner est de les regrouper par catégories de compétences.

Par exemple, des experts en marketing pourraient décrire leurs compétences en les regroupant dans des catégories telles que marketing, communications numériques et médias sociaux. De cette façon, vous attirez l'attention sur vos réussites lors de vos emplois précédents, et vous mettez l'accent sur votre expertise. L'endroit où vous avez fait vos dents en tant que professionnel y est bien moins important.

2. N'y mettez pas tout

Plusieurs personnes en recherche d'emploi font l'erreur de penser qu'ils doivent inclure chacun des emplois qu'ils ont occupés sur leur CV. C'est faux.

En n'incluant que les emplois pertinents pour celui pour lequel vous postulez, vous aidez à atténuer l'impression de «job hopping».

Si vous êtes candidat pour un poste d'enseignant dans une école, par exemple, nul besoin d'inclure l'information sur des emplois qui ne sont pas liés à l'enseignement, ou sur les stages effectués il y a dix ans.

3. Connaissez vos raisons

Lors d'un entretien, soyez prêt à répondre à toute question que l'employeur pourrait avoir sur votre historique de changement d'emploi. Si vous avez quitté un emploi parce que vos compétences ne correspondaient pas, dites quelque chose du genre: «J'ai senti que mes compétences et mes habiletés n'étaient pas exploitées à leur plein potentiel».

Vous pourriez aussi expliquer quelles sont les responsabilités et l'envergure de l'emploi que vous recherchez en les mentionnant dans le contexte de votre évolution et de l'avenir de votre industrie.

Ne soyez pas sur la défensive lorsqu'il est question de vos changements d'emploi fréquents. Expliquez les faits de façon honnête et juste.

4. Soyez toujours professionnel

Votre réputation professionnelle constitue le plus grand atout de votre carrière. Alors, même si votre plan est de quitter un emploi bientôt, assurez-vous de le faire de façon professionnelle. Cela signifie de faire une transition adéquate, de faire le suivi des taches en suspens et de compléter toutes les procédures officielles requises. Et bien sûr, de ne pas émettre de critiques sur votre patron!

Quitter votre emploi de façon professionnelle signifie que vous aurez toujours un réseau de contacts que vous pourrez consulter lorsque vous aurez un jour besoin de nouvelles références, de clients ou même d'employés.

5. Vérifiez et construisez votre marque personnelle

L'impression qu'un employeur peut avoir de vous en tant que candidat ne se fait pas lors de l'entretien, mais bien en fonction de ce qu'ils trouvent lorsqu'ils cherchent votre nom en ligne. Assurez-vous qu'il n'existe aucune trace compromettante de votre dernière fête d'anniversaire.

Vous devriez voir la démarche comme une occasion d'impressionner votre employeur potentiel, en affichant votre personnalité professionnelle en ligne.

Des actions comme partager des mises à jour d'entreprises ou de leaders d'affaires que vous admirez ou publier des billets de blogue pour souligner vos points de vue sur des questions professionnelles, entre autres, peuvent démontrer votre engagement envers votre carrière.

6. Poursuivez vos rêves

Avant de sauter d'un emploi à un autre sans avoir de plan, il est important de prendre du recul et de se poser d'importantes questions comme: «Qu'est-ce qui m'importe?» ou «Qu'est-ce qui me satisfera d'un point de vue professionnel?». Il est important de chercher un travail qui vous passionne. Si vous sautez d'un emploi à un autre sans objectif, vous finirez par vous sentir insatisfait ou pire, vous risquez de faire stagner votre carrière.

À LIRE AUSSI:

» Entrevue d'embauche: pensez à ces questions sous-estimées
» L'augmentation de salaire est une négociation qui se prépare
» Le français, c'est payant!