LES BLOGUES
23/02/2013 11:51 EST | Actualisé 25/04/2013 05:12 EDT

Snitch: Au nom du fils

summit

Après que son fils de 18 ans (Rafi Gavron) ait été arrêté pour possession de drogue et condamné pour dix ans de prison, un riche entrepreneur (Dwayne Johnson) se propose d'infiltrer un puissant cartel de drogue et d'y faire tomber les têtes dirigeantes en échange d'une réduction de peine de son fils innocent.

Ce suspense policier inspiré de faits vécus se démarque des films habituels mettant en vedette l'acteur-lutteur Dwayne «The Rock» Johnson. Dans un registre plus réaliste et dramatique que d'habitude, ce dernier a l'occasion de jouer un rôle plus substantiel que d'habitude. Bon d'accord, il se révèle plus à l'aise lorsqu'il conduit un poids lourd où qu'il joue de la gâchette que lorsqu'il laisse paraître ses émotions et qu'il essaie de la jouer dramatique...à défaut de convaincre. Heureusement que ce dernier est secondé par des comédiens plus talentueux dont Susan Sarandon en procureure responsable du dossier et Barry Pepper dans le rôle d'un agent des stupéfiants. Simplement par leur présence, ils ajoutent de la crédibilité à l'ensemble.

Le film est réalisé par Ric Roman Waugh, un ancien cascadeur reconverti en cinéaste, qui signe ici son quatrième long métrage. Sans atteindre le même degré d'intensité de son précédent film (Felon, un puissant drame carcéral qui gagnerait à être plus connu) la mise en scène adéquate du réalisateur dénote d'un certain savoir-faire dans la conduite de son récit. Coscénariste du film, ce dernier dénonce de façon un brin moralisatrice et simpliste le système judiciaire américain et les méthodes entreprises afin de lutter contre les trafiquants de drogue aux États-Unis.

Toujours est-il que Snitch est tout à fait respectable pour le genre et qu'il est à ce jour de loin le meilleur film avec l'ex-vedette de la lutte (bon d'accord, je dois avouer que je n'ai pas tous vu les films avec The Rock et ce n'est pas demain la veille que je vais m'infliger des banalités comme Tooth Fairy ou Race to Witch Mountain et ses suites !). Toutefois, les admirateurs de la vedette et de films d'action risquent un peu d'être déçus. Le film ne renferme que deux séquences mouvementées dont une spectaculaire poursuite finale qui, à défaut d'être efficace, détonne de l'aspect plus réaliste et moins spectaculaire de ce qui précède.

Cote : *** (sur 5)