LES BLOGUES
31/01/2013 01:06 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Vamos a la playa, señor Plant

Tony Plant

Vous n'en avez pas marre du froid, du vent, des doudounes et des sept épaisseurs ? Ben moi, oui et d'un coup, j'ai des envies de plage, de pieds nus, de farniente. Mais attention, du farniente artistique s'il vous plaît.

C'est pour cette raison que j'ai convoqué mon excellent ami Tony Plant qui n'a aucun rapport avec Robert et notez que c'est bien dommage. Mais là où Robert s'exprimait admirablement avec son pelvis incendiaire et son organe haut perché, Tony lui n'a besoin que d'un rateau pour rendre le monde plus beau. Et d'une grande étendue de sable.

Mais voyez plutôt, comme disait Mickey à Riri, Fifi et Loulou.

Les oeuvres d'art éphémères de Tony Plant