LES BLOGUES
16/01/2018 09:00 EST | Actualisé 16/01/2018 09:00 EST

L’entrepreneuriat est accessible à tous

Tout le monde peut être entrepreneur, et plus encore, tout le monde doit être l’entrepreneur de sa vie.

L’entrepreneuriat est présent et s’applique à toutes les étapes et dans tous les aspects de notre vie.
Getty Images/iStockphoto
L’entrepreneuriat est présent et s’applique à toutes les étapes et dans tous les aspects de notre vie.

On imagine souvent l'entrepreneuriat comme un mélange d'innovation, d'ambition, de chance et même parfois d'opportunisme. On a l'impression que l'on naît entrepreneur ou pas, que les entrepreneurs sont différents du reste de la société. On voit beaucoup d'exemples extrêmes de réussites ou d'échecs entrepreneuriaux auxquels on a du mal à s'identifier. D'après moi, l'entrepreneuriat c'est avant tout une question de travail, de planification, d'encadrement. Et comme il y a plusieurs types de personnalités, il y a aussi plusieurs types d'entrepreneurs.

L'entrepreneuriat est présent et s'applique à toutes les étapes et dans tous les aspects de notre vie. Il s'agit en fait de tous les processus de création au quotidien que l'on déploie pour changer les choses autour de soi, pour améliorer sa condition. Les gens ont tendance à avoir peur du changement, à penser qu'il existe un statu quo inébranlable. Or tout le monde peut être entrepreneur, et plus encore, tout le monde doit être l'entrepreneur de sa vie.

Il faut le présenter comme une manière d'innover à notre façon, à notre rythme et avec les moyens que l'on choisit.

Il est nécessaire de démystifier l'entrepreneuriat, le rendre accessible, parler d'entrepreneuriat modeste, de différents types d'entrepreneurs... Il faut le présenter comme une manière d'innover à notre façon, à notre rythme et avec les moyens que l'on choisit. Un bon exemple pour illustrer ce concept est le glacier montréalais Kem CoBa. Il s'agit d'une entreprise familiale de petite taille dont les propriétaires ont choisi de miser sur une production réduite, locale et qui n'ouvre que quelques mois par année. Ils ont privilégié une façon de produire en accord avec leur mode de vie et le succès est au rendez-vous.

Cette façon de percevoir l'entrepreneuriat fait de plus en plus son chemin, surtout chez les milléniaux qui ont soif de flexibilité. D'ailleurs, selon l'Indice 2017 du Réseau M, les 18-34 ans présentent une progression exceptionnelle quant à l'intention de créer ou de reprendre une entreprise. Alors qu'en 2009, le taux stagnait à 11,9 %, il s'élève aujourd'hui à 40,9 %. Il faut encourager et encadrer cette tendance et pour ce faire, il faut rendre accessible l'entrepreneuriat, en parler et l'enseigner.

Pour moi, l'entrepreneuriat est un vecteur d'innovation, de progrès et d'amélioration de la qualité de vie des individus et de la collectivité.

Pour moi, l'entrepreneuriat est un vecteur d'innovation, de progrès et d'amélioration de la qualité de vie des individus et de la collectivité. Il répond aux enjeux majeurs (économiques, technologiques, sociaux ou environnementaux) d'une société en constante métamorphose. Tout comme la société a besoin d'entrepreneurs pour faire face à ces changements, les entrepreneurs ont besoin d'un écosystème social pour les soutenir et développer leur plein potentiel.

C'est dans cette optique qu'est né Expo Entrepreneurs, un événement pour et par les entrepreneurs, qui se déroulera à la Place Bonaventure les 24 et 25 janvier prochains. Notre objectif est de regrouper les acteurs de l'entrepreneuriat au Québec et de contribuer au développement de la culture entrepreneuriale de la province.

Galerie photo
Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost
Voyez les images