HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

vote 4 septembre

Lors du dernier scrutin provincial en 2008, seulement 57% des électeurs du Québec ont voté. Ce constat est inacceptable dans une société démocratique et informée comme la nÎtre. En ce sens, il est impératif plus que jamais que chacun d'entre nous aille voter mardi afin de faire la différence, peu importe qui sera porté au pouvoir.
Oui, voter, c'est de l'ouvrage. On est obligĂ©s de se renseigner : sur les programmes des partis et sur les candidats dans notre circonscriptions. Et parfois, l'enthousiasme est loin d'ĂȘtre au rendez-vous; il n'y a pas de coup de cƓur instantanĂ©. Et on voit d'Ă©normes dĂ©fauts, lacunes et sources d'incertitudes, quand on regarde tous les principaux partis et candidats.
Je ne reprĂ©sente qu'une goutte d'eau dans l'ocĂ©an. Et on ne parle ici que d'un pauvre petit x Ă  inscrire sur un bout de papier, qu'on plie ensuite pour le dĂ©poser dans une boite, qui sera dĂ©comptĂ©e plus tard. Je sais. C'est rien. Mais ce x, moi, j'y crois. Et ce sentiment de fiertĂ© de me prĂ©senter Ă  l'Ă©cole primaire du coin pour aller voter m'envahit chaque fois. Je fais partie des gens qui croient en une dĂ©mocratie saine. Con de mĂȘme, le gars.