HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

vih

Les gens s'imaginent que ceux qui attrapent le VIH sont des obsédés sexuels ou des drogués. Je ne suis ni un ni l'autre.
Selon l'organisme, l'Ă©mission a «propagĂ© de l’information prĂ©judiciable et erronĂ©e sur certains enjeux de la lutte contre le VIH».
Si la plupart des personnes vivant avec le VIH au Canada ne peuvent transmettre l’infection, pourquoi se produit-il encore 2000 nouvelles infections par annĂ©e dans notre pays?
Elle souhaite combattre la stigmatisation des personnes séropositives.
«Les Ă©tiquettes sont des choses qui vont et viennent, mais votre dignitĂ© et qui vous ĂȘtes est ce qui vous dĂ©finit.»
Un événement de plus en plus couru.
«Je n'ai plus honte d'ĂȘtre sĂ©ropositif comme avant, ça ne me cause plus aucun malaise de le dire.»
Certaines personnes pensent que le fait d'ĂȘtre indĂ©tectable signifie ĂȘtre sĂ©ronĂ©gatif, ce qui est une erreur.
Mark Wainberg est une sommité internationale dans le domaine du VIH et c'est sa renommée qui lui permettait de travailler dans son domaine, évidemment pour le plus grand bénéfice du public.
AprÚs des années d'un travail constant de sensibilisation et de persuasion, deux sites d'injection supervisée ouvriront leurs