HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

vague-de-denonciations

«Je comprends qu’il puisse y avoir certains malaises Ă  mon Ă©gard...»
Diverses Syllabes mise sur l'inclusion des personnes racisées et des minorités de genre.
Me Marc-Antoine Cloutier a nié tout geste inapproprié.
Elles ont livré leurs impressions sur le mouvement qui déferle actuellement sur les réseaux sociaux.
Elle-mĂȘme survivante d'agression sexuelle, Nathalie Simard a commentĂ© la vague de dĂ©nonciations qui continue de dĂ©ferler sur le QuĂ©bec.
«Je refusais de travailler avec Julien depuis quelques mois déjà. J'avais peur de le croiser...»
«L’heure est venue d’aller chercher des rĂ©ponses Ă  des questionnements que je traĂźne avec moi depuis de trop longues annĂ©es.»
«Je ne suis pas un ange, mais pas un démon non plus, et certainement pas le prédateur sexuel qui sévit depuis une décennie comme Le Devoir me décrit ce matin.»
Ma dĂ©nonciation sur les rĂ©seaux sociaux il y a quelques annĂ©es est ce qui m’a permis d’entamer une forme de guĂ©rison.