urbania

«Ne changez pas vos lunettes: vous avez bien lu. Je, Éric Duhaime, signe bel et bien une chronique dans un magazine réputé bobo-uqamien-hipster-solidaire du Plateau.»
Les débuts d’Urbania n’ont probablement pas été un long fleuve tranquille, mais sa recette fait plusieurs envieux.
La couverture du plus récent numéro du magazine québécois n'a vraiment pas plu à l'humoriste...
ALT (VRAK), Esprit critique et La vie n’est pas qu’un magazine (ARTV), On dira ce qu’on voudra (Radio-Canada Première) : Rose
Il fallait une personne avec beaucoup de cran et de gueule pour succéder à Serge Denoncourt dans le panel de collaborateurs
La série s’intitule Urbania et elle est fidèle à l’esprit du magazine et du portail web du même nom. Et, surtout, elle est
L’armée, les «nouveaux riches», la rupture et le nouveau féminisme : ce sont là les quatre grands thèmes qui seront au cœur
Tes doigts fièrement tendus, tout comme celui qu'il m'est déjà arrivé de tendre, nous associent implicitement mais sûrement, à ceux qui sont entrés dans les chambres cette nuit-là, fiers de prendre de force des personnes non consentantes...
C'est jeudi soir qu'Urbania a lancé son 43e numéro sous le thème de l'extraordinaire au Musée des beaux-arts de Montréal
En septembre dernier, Tamy Emma Pepin a mis le cap sur le Royaume-Uni équipée de seulement quelques sacs et accompagnée d’une