HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

unicef

La vie de prÚs de 50 millions d'enfants est menacée par les conflits et les catastrophes qui touchent 48 pays.
Le conflit au YĂ©men a obligĂ© plus de deux millions d'enfants Ă  quitter l'Ă©cole. L'UNICEF a rencontrĂ© l'un d'entre eux. Pour ce jeune garçon, l'Ă©ducation est plus qu'un simple moyen de parvenir, un jour, Ă  exercer le mĂ©tier de ses rĂȘves. C'est aussi une maniĂšre d'Ă©viter les conflits futurs.
Khadija et ses compatriotes comptent parmi les cinq millions de personnes, soit prÚs de deux Somaliens sur cinq, qui font face aux pénuries alimentaires aggravées par la sécheresse actuelle. Les mauvaises récoltes et la perte de bétail engendrent la misÚre, la malnutrition et la maladie à vaste échelle.
Tandis que la population continue de fuir la ville syrienne assiégée d'Alep, l'UNICEF s'emploie à venir en aide aux familles et à leur procurer les fournitures dont elles ont besoin pour survivre au dur hiver. Certains enfants ont perdu leur famille ou en ont été séparés, ce qui les rend encore plus vulnérables.
Manar Mohammad Aziz est ùgée de 34 ans et elle a huit enfants ùgés de 1 à 16 ans. Elle est mariée à Basil, un responsable de la sécurité à l'école locale. La famille syrienne vit dans le camp pour personnes réfugiées de Zaatari depuis bientÎt cinq ans.
Toutes les cinq minutes dans le monde, un enfant meurt sous les coups. Des millions d'autres sont exposés aux risques de sévices physiques, émotionnels et sexuels pouvant détruire à tout jamais leur enfance.
En cette Journée mondiale du SIDA, l'UNICEF déplore que le financement de la lutte contre le SIDA ait diminué depuis 2014.
Livey Van Wyk a fait beaucoup de chemin depuis qu'elle était adolescente, enceinte et infectée par le VIH, afin de devenir une mÚre comblée et une jeune mairesse influente et inspirante, véritable fierté de sa Namibie natale. Sa vie est une histoire puissante de courage et d'espoir, dans laquelle l'UNICEF a joué un rÎle primordial pour l'aider non seulement à survivre, mais aussi à s'épanouir.
J'ai envie qu'on se souvienne que les enfants ont non seulement le droit de survivre, mais aussi le droit de vivre. Et un enfant qui vit, c'est un enfant qui joue, qui rit, qui rĂȘve.
Le passage de l'ouragan Matthew en HaĂŻti a montrĂ© combien notre pays est vulnĂ©rable aux cyclones. Depuis, j'ai visitĂ© les dĂ©partements de l'Ouest, des Nippes, du Sud et de Grand'Anse. Par moment, Ă  la vue d'une telle destruction et de tant de souffrances, je ne pouvais m'empĂȘcher de verser des larmes.