tuerie polytechnique

Malheureusement, nous imitons de plus en plus la culture américaine valorisant la possession d’armes à feu. Le meurtre par balles d’une adolescente de 15 ans survenu à Montréal le 7 février est le plus récent exemple.
La plupart des événements qui ont lieu chaque année se dérouleront virtuellement ou sans foule.
C’est la Coalition canadienne pour le droit aux armes à feu (CCDAF) qui avait convoqué un rassemblement devant la colline du Parlement pour faire valoir les droits de ses membres.
Selon des chercheurs et des militants, de nombreuses tueries commencent par des agressions sur les gens les plus proches.
Un à un, au son du nom des victimes, les faisceaux lumineux ont été projetés.
Cette année, 14 universités d'ingénierie à travers le pays participeront aussi aux commémorations de l'attentat.
Chaque chef de parti a dénoncé la violence faite aux femmes.
De nombreux gestes de commémoration sont prévus dans la journée.
Depuis 27 ans aujourd'hui, le début du mois de décembre est marqué par la commémoration de la tuerie de l'École polytechnique
En ce 27e anniversaire de la tragédie de l'École polytechnique, le gouvernement de Justin Trudeau dénonce la violence dont