HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

transition-energetique

Il faut réaliser que la transition énergétique ne repose pas sur un arbitrage ingrat à faire entre protection de la planÚte et création de richesse.
Tant qu’à consommer du pĂ©trole et du gaz naturel pour encore 40-50 ans, pourquoi ne pas profiter des bĂ©nĂ©fices de l’exploitation de nos propres ressources?
Si nous n’agissons pas rapidement en demandant des actions rapides et musclĂ©es en matiĂšre de transition Ă©nergĂ©tique, nous recevrons une facture dont nous n’aurons pas les moyens de payer.
«Cette transition ne semble pas avoir le mĂȘme sens pour tout le monde, bien qu'elle soit sur toutes les lĂšvres.»
Mur solaire, bibliothÚque nette zéro, conversion au DEL, biogaz...
TEXTE COLLECTIF - Il faut que les politiciens et la société civile canadienne s'engagent en faveur de la réduction de la consommation des énergies fossiles et de la production d'énergies renouvelables. C'est ainsi que nous pourrons faire mieux pour notre économie et l'environnement.
D'aprÚs les dires de Justin Trudeau, il semblerait que les oléoducs soient compatibles avec la lutte contre les changements climatiques. Or, ce n'est pas ce que les scientifiques disent.
À la veille du dĂ©voilement de la nouvelle politique Ă©nergĂ©tique du QuĂ©bec, il nous paraĂźt essentiel de revenir sur la vocation Ă©conomique du Fonds vert et le potentiel exceptionnel d'investissement qu'il reprĂ©sente.
Le continent africain comptera plus de deux milliards d'habitants d'ici une trentaine d'années. Ce boom démographique sans précédent confronte l'Afrique au défi majeur du développement d'une énergie durable.
Depuis lundi 30 novembre, le message des États du monde entier est clair : il faut lutter contre le rĂ©chauffement climatique