taxe carbone

Un fonds de 3 milliards $ est aussi réservé pour encourager les grands pollueurs à adopter des stratégies vertes comme le captage du carbone.
La cour a choisi de prononcer un ajournement sans rendre de décision.
Certains juges ont soulevé des inquiétudes face à l’ampleur de la marge de manoeuvre que s’accorde le fédéral dans sa manière d’imposer ses tarifs sur le carbone.
Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, a immédiatement salué la décision.
Ottawa est toutefois indécis quant à des hausses de la taxe carbone.
La taxe carbone doit être haussée pour atteindre ses cibles de réduction de GES, conclut la Commission de l’écofiscalité du Canada.
Selon un groupe de réflexion, les conservateurs auraient extrait cette donnée d’une liste de facteurs en omettant de préciser que cette hausse s’accompagnerait aussi de baisses, grâce à d’autres mesures.
Le parti avait déjà brièvement présenté cette idée de réforme fiscale au lancement de sa campagne électorale, le week-end dernier.
«Toute décision d’augmenter [le prix sur le carbone] serait prise en consultation avec les provinces et les territoires», a dit Catherine McKenna.
Une entente sur les normes en matière de plastique et sur la responsabilité des producteurs sera discutée.